CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Appel à propositions pour subventionner des projets de protection du patrimoine (programme UE)

Un appel à propositions sera lancé dans moins d’un mois à Constantine en vue de faire subventionner par l’Union européenne (UE) des projets liés à la protection et à la valorisation du patrimoine, a indiqué samedi à l’APS le chef d’équipe du programme de l’UE, Matteo Malvani.

Cet appel sera lancé en direction des associations locales versées dans la mise en valeur et la sauvegarde du patrimoine, dans le cadre du programme de l’UE d’appui à la protection et à la valorisation du patrimoine culturel en Algérie, a souligné M. Malvani, estimant que cet appel à propositions est de nature à mobiliser le mouvement associatif autour de l’héritage culturel séculaire de sa ville et de sa région.

Le chef d’équipe du programme de l’UE a indiqué que cette contribution à la mise en valeur du patrimoine, lequel reste un "véritable levier du développement économique local" pourrait se développer pour toute région bénéficiaire d’un quelconque projet dans le cadre de ce programme d’appui.

Qualifiant "d’ambitieux" le programme de l’UE d’appui à la protection et à la valorisation du patrimoine culturel en Algérie, il a mis en exergue "l’apport de la communication" dans la valorisation du patrimoine à travers "une sensibilisation du grand public autour d’une implication significative".

Il a ajouté qu’en matière de valorisation du patrimoine culturel matériel et immatériel, l’Algérie a besoin de "renforcer sa méthodologie d’inventaire" avec, notamment, une formation adéquate du personnel chargé d’inventorier les biens culturels.

Baptisé "Patrimoine", le programme l’UE d’appui à la protection et à la valorisation du patrimoine culturel en Algérie, dirigé par le ministère de la Culture, représente un montant de 24 millions d’euros, dont 21,5 millions proviennent de l’UE.

Lancé officiellement en mars 2014, ce programme d’une durée de 72 mois, s’achèvera en novembre 2018. Il vise à soutenir la mise en œuvre d’une politique nationale de préservation du patrimoine culturel matériel et immatériel à travers la formation et mise en place d’outils d’identification, de protection et de mise en valeur.

APS



23/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres