CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 11/2012) 50EME ANNIVERSAIRE DU RECOUVREMENT DE LA SOUVERAINETE NATIONALE SUR LA RTA

Emission

11/2012

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: S.A.BENTOUNES

Valeur faciale: 15,00 DA

Format: 43.00 mm x 29.00 mm

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour à 7,00 DA affranchie à 22,00 DA avec oblitération 1er jour illustrée Vente 1er jour: Les Dimanche 28 et Lundi 29 Octobre 2012 dans les 48 Recettes Principales des postes situées aux chefs- lieux de wilaya et les recettes principales d'Alger 1er novembre, Hussein-dey, Ben-aknoun, Chéraga et Rouïba.

Vente générale: Le Mardi 30 Octobre 2012 dans tous les bureaux de poste.

N° : 1636

 

 

 

50ème Anniversaire du Recouvrement de la souveraineté nationale sur la RTA

Le long processus  de la révolution algérienne va aboutir à l’indépendance du pays, le 05 juillet 1962. Dans l’enthousiasme de cette victoire, les algériens s’apprêtent à célébrer le premier anniversaire du déclenchement de la guerre de libération, le 01 novembre1954. A la veille de cette date historique, le 28 octobre 1962, les responsables de la RTA ont ôté le drapeau français et hisser à sa place le drapeau algérien. C’est ainsi que le 28 octobre sera consacré date-symbole du recouvrement de la souveraineté nationale sur RTA.

Après le départ des techniciens français, les travailleurs algériens, ont pris le relais, dans un esprit patriotique, pour assurer la continuité du fonctionnement de la radiodiffusion. Au tout début, la RTA ne diffusait que trois programmes radiophoniques sur des émetteurs de faible puissance ainsi que trois programmes télévisuels régionaux à Alger, Oran et Constantine.

A partir de 1965, L’Etat s’est investi à travers plusieurs programmes pour donner un nouveau départ à cette entreprise. Cet investissement réalisé en un temps relativement court a entrainé l’extension et la modernisation des réseaux nationaux de radio sonore et de la télévision, la couverture du sud du pays par transmission satellite, l’équipement des centres de production en matériel moderne, et par la suite l’introduction de la couleur à la télévision.

Par ailleurs, les changements survenus dans l’environnement de la radiodiffusion, ainsi que les progrès rapides de la technique n’ont pas laissé indifférente la radio Algérienne. Pour s’adapter à ces mutations, elle a entrepris le grand chantier de la numérisation et elle a investi le web avec la création d’un site internet d’information multimédia dans les deux langues, arabe et français.

Le développement perpétuel des technologies de l’information et la concurrence qui caractérise l’environnement médiatique, obligent la radio à s’engager dans la course aux équipements modernes et à établir des passerelles avec les médias d’autres pays. La Radio Algérienne siège, actuellement, dans plusieurs organisations.

 

 

Téléchargement de la notice

 

A.P

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



28/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres