CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 12/1987) L’AGRICULTURE

Emission

12/1987

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: ALI KERBOUCHE et KRIM  KAMARDINE

Valeur faciale: 1,00 X 4 DA

Format: 36mm x 26mm et 26mm x 36mm 

Dentelure: 10 ¼ 

Imprimeur: Banque d’Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 2,00 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Les Dimanche 26 et Lundi 27 Novembre 1987 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Mardi 28 Novembre 1987 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 909-910-911-912

N° AP : 582-583-584-585

 

 

 

L’AGRICULTURE

Moteur croissant de l’économie nationale, l’agriculture en Algérie a connu des modifications significatives des structures agraires depuis 1973. 

L’apport de l’Etat est considérable dans le mécanisme d’accompagnement des exploitations agricoles. Le monde rural représente 60% de la population totale et l’agriculture occupe à elle seule le quart de la population active. 

Une nouvelle réorganisation, englobant des dispositions incitatives au financement, au crédit, aux prix, à la fiscalité, aux assurances agricoles et au commerce, est adoptée. 

La mise en valeur des terres au dinar symbolique, ouverte aux  sociétés à capitaux non résidents, en particulier dans le Grand Sud, offre l’accès à l’exploitation agricole à grande échelle. 

Engagées dans le cadre de la Révolution agraire, 6 000 coopératives  agricoles étaient soumises à des mesures de nationalisation et de limitation de la propriété. L’Algérie parvient à améliorer la situation nutritionnelle de la  population qui a doublé depuis 1965. 

L’évolution de la consommation moyenne de l’Algérien depuis 1968  connaît une tendance à la hausse en termes de quantité et un équilibre plus judicieux de la qualité. La situation nutritionnelle de la production en général a inscrit une évolution favorable au regard de la tendance à la baisse des principales carences nutritionnelles. 

Les résultats du secteur concernant la valeur ajoutée agricole par  actif agricole sont de 1 912 dollars, contre 503 dollars en 1962. La valeur ajoutée agricole par hectare de superficie utilisée par  l’agriculture est à plus de 90 dollars par rapport à son niveau de  1962 (25,2 dollars).

Les rendements à l’hectare sont de l’ordre  de +1% pour les céréales (blés et orge) et les dattes, +0,8% pour les  produits maraîchers dont 1,7% pour la tomate, 2,4% pour l’oignon  sec et 1,4% pour la pomme de terre.

 

Téléchargement de la notice

 

 

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

émission précédente image précédenteimage suivante émission suivante



14/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres