CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Une nouvelle galerie au fond du lac souterrain de Bir Benosmane

GUELMA - La seconde journée de l’exploration par des plongeurs algériens, tunisiens et français du lac souterrain de Bir Benosmane, dans la commune de Hammam Debagh (Guelma), a été couronnée de succès, avec la découverte d’une nouvelle galerie de 80 m.

Le double champion du monde de plongée, le français Pascal Bernabé a indiqué que cette deuxième galerie de 80 m s’ajoute à celle de 120 m de long découverte, lundi, au premier jour de l’exploration.

Le chef de l’expédition organisée par le club de plongée Hippone de Annaba a précisé à l’APS que la largeur de cette galerie atteint 40 m et est de 10 à 12 m dans certaines autres zones. Il a ajouté qu’une troisième galerie, non encore visitée, nécessite une autre expédition.

De son côté, le Dr Amir Berkane, président de l’association Hippone, a lancé un appel aux autorités locales afin de protéger le site qui recèle encore des secrets passionnants, importants pour la découverte et la recherche scientifique.

Le bilan de cette expédition se résume par la découverte de deux galeries, d’une lampe à huile et d’une embarcation de 4 m de long et 1,5 m de large, portant les inscriptions "Georgette Reni" et "Bône" des deux côtés de sa proue.

Cette expédition dans le lac souterrain de Bir Benosmane intervient après celles menées par Rouyer en 1889 et Ververs en 1953 ainsi que par le moudjahid Mohamed Hanafi et ses enfants en 1998.

Le lac souterrain de Bir Benosmane se serait formé en 1878, à la suite d’un séisme. Il est d’une profondeur de 14 à 18 m et se trouve dans une grotte en forme de "8" d’un bassin de 2.500 m2 environ.

La deuxième journée de l’expédition s’est déroulée en présence du consul général de France à Annaba, M. William Bunel, qui a considéré que cette découverte est le fruit d’une "coopération féconde" entre plongeurs algériens, français et tunisiens.

M. Bunel a effectué, à cette occasion, une visite touristique sur plusieurs sites de la région de Guelma, notamment au théâtre romain, au cimetière européen, au cimetière juif et à l’université du 8 mai 1945.

L’expédition du lac souterrain de Bir Benosmane a rassemblé de nombreux plongeurs de l’association Hippone de la ville d’Annaba, du club "Sports pour tous" de Tunisie et du club de plongée et de spéléologie de Bejaia, encadrés par le Français Alexis Cacciardi, diplômé d’Etat en spéléologie canyonning.



09/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres