CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

200 millions DA pour la réhabilitation du site Sidi M’cid



----------------------------------------------------------------

Une enveloppe financière estimée à 200 millions de dinars a été allouée pour la réhabilitation du site Sidi M’cid à Constantine, un haut lieu de détente et de loisirs, a-t-on appris lundi auprès des services de la wilaya.
Inscrite dans le cadre des préparatifs de la manifestation "Constantine, capitale 2015 de la culture arabe", les études liées à la réhabilitation du site Sidi M’cid et confiées à un bureau d’étude local ont été achevées, ont indiqué à l’APS les mêmes services.
Évoquant la volonté de "ressusciter" toutes les infrastructures de détente et de loisirs dont dispose la wilaya qui restent encore en "jachère’’, les mêmes services ont souligné que les travaux de réhabilitation ont été confiés à une entreprise étrangère pour un délai de réalisation de onze (11) mois.
Les travaux concerneront la piscine olympique de 50 m de long et de 8 m de large sur une profondeur de plus de 2 m, l’hôtel et le restaurant englobant ce complexe aquatique, a-t-on noté.
Planté au cœur d’un décor somptueux, creusé en aval de la corniche surplombant les célèbres gorges du Rhumel, le site de Sidi M’cid, connu aussi sous le nom de complexe Palmarium, a fait l’objet en 2011 d’une première opération de réhabilitation ayant touchée ses deux bassins. Le Primo de 33 mètres de long et La Petite de 18 m, réservées aux enfants et à l’initiation à la natation, ont été ainsi réhabilités et dotés des équipements nécessaires.
Confié à la Direction de la jeunesse et des sports (DJS) pour gestion, le complexe aquatique avait été ouvert partiellement l’été dernier. Il a été une bouffée d’oxygène, tant attendue des jeunes, dans une ville qui manque terriblement de lieux de distraction et de détente durant la période estivale.
Une fois opérationnel, le complexe Palmarium, qui a donné des générations de champions de natation, répondra aux besoins de la jeunesse constantinoise, en lieux de distraction et d’espaces de sports.
La ville de Constantine dispose de deux autres piscines, à l’ex-CREPS et à la cité Boussouf (au centre hippique).

(APS)



30/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres