CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Alors que des feux de forêt sont déclarés un peu partout

Constantine brûle !

La Protection civile a mobilisé deux bombardiers d’eau

Un bébé de 2 ans a trouvé la mort et quatre personnes ont été blessées à Blida. La forêt de Djebel el Ouahch est elle aussi en proie aux flammes.

Le pays est en feu ! Nos forêts sont ravagées par les flammes, ces dernières semaines ! Rien que durant la semaine allant du 25 au 31 juillet une superficie totale de près de 2 000 hectares a été ravagée par les feux. Pis encore, on a enregistré des morts ! Un bébé de 2 ans a trouvé la mort, quatre personnes ont été blessées et présentent des difficultés respiratoires, suite à un feu de broussailles qui s’est déclaré dans la nuit de mercredi à jeudi à Aïn Romana (wilaya de Blida), a indiqué la Protection civile dans un communiqué. Les pompiers forestiers de la wilaya de Blida ont réussi à éteindre le feu de broussailles à Aïn Romana, qui s’est «déclenché vers 2h et s’est propagé dans trois maisons, faisant un mort, un bébé de 24 mois et quatre blessés (un couple et deux enfants), à cause de difficultés respiratoires». Durant l’intervention, les agents de la Protection civile ont secouru deux enfants coincés à l’intérieur d’une maison ravagée par le feu, sans que l’incendie ne se propage aux deux maisons voisines. Les sapeurs-pompiers ont maîtrisé le soir même l’incendie. Ce n’est toutefois pas le cas de celui de Constantine. La forêt de Djebel el Ouahch est en proie aux flammes. Un énorme incendie s’est déclaré dans la localité de Laouder, dans la commune de Didouche-Mourad (Constantine) et les flammes se sont propagées vers la forêt de Djebel el Ouahch au chef-lieu de wilaya, a-t-on appris, jeudi soir, auprès des services de la Protection civile. Selon nos informations, le premier incendie s’est déclaré à 12h38, dans la localité de Laouder et d’autres foyers d’incendie ont été signalés sur le même tracé. Les flammes ont ensuite atteint la région de Kef Salah, sur les hauteurs de Didouche-Mourad, qui constitue le prolongement de la forêt de Djebel el Ouahch à Constantine, a-t-on noté, relevant que les services de la Protection civile, ainsi que ceux de la Conservation des forêts sont à pied d’œuvre pour circonscrire les flammes, appuyés dans leur mission par les moyens de la wilaya. La circulation automobile a même été fermée «temporairement» sur le tronçon de l’autoroute Est-Ouest, de Djebel el Ouahch en allant vers Skikda. Le feu, qui s’est déclaré, jeudi dernier, n’était pas encore maîtrisé, hier, au moment où nous mettions sous presse. La Protection civile a mobilisé deux bombardiers d’eau. Ils ont été appelés d’Alger, en renfort, pour maîtriser ce gigantesque incendie. Les hommes en noir poursuivent leurs efforts pour le circonscrire, mais les flammes résistent…

Près de 2 000 ha détruits en une semaine

Une superficie totale de près de 2000 hectares a été parcourue par les feux de forêt durant la semaine allant du 25 au 31 juillet, a indiqué jeudi la direction générale des forêts (DGF) dans un communiqué. Ainsi, il a été enregistré 264 foyers ayant parcouru une superficie totale de 1988,70 hectares (ha) se répartissant entre 538,33 ha de forêts, 559,36 ha de maquis et 891,01 ha de broussailles, soit une moyenne de 37,71 foyers/jour et une superficie de 7,53 ha/foyer, précise la même source. La DGF indique que les wilayas les plus touchées par les feux de forêt sont Tizi Ouzou avec 1377,00 ha et un total de 174 foyers, suivie de Tissemsilt (1160,25 ha, 34 foyers), Aïn Defla (1012,09 ha, 53 foyers), Béjaïa (644,70 ha, 67 foyers) et Tipasa avec (404,98 ha et un total de 83 foyers). Durant la période allant du 1er juin au 24 juillet dernier, il a été enregistré 1 126 foyers d’incendie, ayant parcouru une superficie totale de 7 820,53 ha, affectant 1886,71 ha de forêts, 2327,43 ha de maquis et 3606,39 ha de broussailles, soit une moyenne de 18,45 foyers/jour et une superficie de 6,94 ha/foyer. Selon la DGF, le dispositif de prévention et de lutte contre les feux de forêt, mis en place depuis le 1er juin 2019 sera maintenu jusqu’à la fin de la campagne, prévue le 31 octobre prochain. En raison des risques persistants durant cette période, la DGF fait appel aux citoyens, notamment aux populations riveraines, d’observer plus de vigilance et d’apporter leur contribution sur le plan d’alerte et de la prévention.

Par/ Walid AÏT SAÏD

L’EXPRESSION



03/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres