CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 03/1994) ORCHIDÉES

Emission

03/1994

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: SID AHMED BENTOUNES

Valeur faciale: 5,60 – 8,60 et 11,00  DA

Format: 25mm x 34,7mm 

Dentelure: 11 ¼ x 11 ¾

Imprimeur: Courvoisier.

Procédé d'impression: Héliogravure.

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 27,20 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: les Mercredi 20 et Jeudi 21 Avril 1994 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Samedi 23 Avril 1994 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 1059-1060-1061

N° AP : 737-738-739

 

 

 

 

ORCHIDÉES

La famille des orchidées est représentée en Algérie par une trentaine  d’espèces toutes terrestres. Ce sont d’abord des curiosités botaniques,  quelque peu utilisées dans la médecine traditionnelle et pouvant  présenter un intérêt horticole. 

Il faut signaler que toute la famille des orchidées est menacée de  disparition de la planète soit par la main de l’homme, soit par des  phénomènes naturels (variation du climat, stérilité).

Il est donc absolument  nécessaire de prendre des mesures de protection et de  conservation. 

ORCHIS SINGE (Orchis simia lam)

Assez rare sur les collines du littoral, on la retrouve aussi en Europe  méridionale, en Syrie et en Palestine. Cette espèce peut atteindre 20  à 40 cm de haut et a des feuilles larges et épaisses. 

Caractéristiques : épi serré à floraison commençant par le haut, bractée  très petite, sépales et pétales connivents en casque, à pointes  étalées, labelle profondément trilobé, rose violacé clair, couvert de  papilles foncées, lobe médian divisé en deux lobes longs, recourbés  en avant et rose pourpre comme les lobes latéraux.

Entre les deux bandes linéaires du lobe médian se trouve une petite dent  longuement saillante, éperon cylindrique épaissi à l’extrémité, descendant. 

Floraison en avril-mai, souvent en compagnie de l’Ophrys  lutea cav. 

OPHRYS ABEILLE (Ophrys apifera huds)

Très répandue autour de la Méditerranée, entre 400 et 800 m d’altitude,  cette espèce atteint parfois jusqu’à 50 cm de haut. 

Caractéristiques : drands sépales carmin clair ou rose violacé à blanchâtre.  Pétales de même couleur très petits, triangulaires, cornus et  velus, labelle trilobé brun à gibbosités latérales très velues, dessin à  parties basales petites formées de deux taches isolées.

Appendice  rabattu vers l’arrière, colonne à long bec flexueux.

Floraison et autofécondation  en avril-mai, sols basiques. 

OPHRYS JAUNE OPHRYS (lutea cav

C’est la plus commune du genre. On la retrouve partout en Algérie  sur les collines et au pied des montagnes littorales entre 50 et 300 m  d’altitude.

Cette espèce peut atteindre 15-25 cm de haut. 

Caractéristiques : sépales verts, le supérieur recourbé vers l’avant, pétales  verts, linéaires, ondulés, incurvés vers l’avant.

Labelle trilobé,  brun à larges bords jaunes, dessin bilobé, vase du labelle à échancrure  aigue et velue. Floraison en mars-avril, sols basiques.

On la  rencontre souvent avec l’Orchis simia lam.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



14/03/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres