CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 09/2017) JOURNÉE NATIONALE DE L’ARTISTE

Emission

09/2017

CARACTERISTIQUES

Dessin : MOUATEZ SERBISSE

Valeur faciale : 2 x 50 DA

Format : 29mm x 43mm

Imprimeur : Imprimerie de la Banque d’Algérie.

Procédé d’impression : Offset

Document philatélique : Une enveloppe 1er jour à 7,00 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente 1er jour : Les Jeudi 08 et Vendredi 09 Juin 2017 dans les 48 Recettes  Principales des postes situées aux chefs- lieux de wilaya.

Vente générale : Le Samedi 10 Juin 2017 dans tous les Bureaux de poste.

N° Y&T : 1782-1783

N° AP : 

 

JOURNÉE NATIONALE DE L’ARTISTE

Fadhila Dziria

Née le 25 juin 1917 à Alger, de son vrai nom Fadhila Madani l’une des doyennes de la musique andalouse dans une époque où fut très difficile pour une jeune femme de s’imposer sur la scène artistique.

 Elle s’est adonnée à la chanson dès son jeune âge en imitant la maalmaYamna Bent El Mahdi.

Elle fut découverte lors d'un passage à l'émission «Men Koul Fen Chwaya» qu'animait El- Hbib Hachlaf aux côtés du chef d'orchestre Haddad El Djilali.

Elle quitta l’Algérie pour s’installer en France où elle se retrouve dans  le milieu des artistes émigrés et chanta du moderne algérois et du hawzi .Rentrant  au pays, elle continuera à chanter et à animer les fêtes familiales .Mustapha Kchkoul discothécaire de Radio Alger, lui conseilla de chanter le  hawzi et l’introduira dans l’orchestre féminin de la radio qui était dirigé par Meriam Fekkai. En 1949 elle enregistre son premier disque intitulé «  Mal hbibi malou ».

Elle participe ensuite en tant que comédienne, aux pièces théâtrales de Mohiédine Bachetarzi.

Sa vie artistique ne l'empêchera pas de participer avec sa sœur Goucem à la guerre de libération  et à sa sortie de prison, elle forme son propre ensemble musical.

Après l’indépendance, elle  reprend sa participation à la radio et à la télévision à travers des enregistrements.

Fadhila Dziria était connue comme la plus grande cantatrice algérienne, elle est décédée  le 6 octobre 1970 à Alger.

Warda El-Jazairia

Warda Ftouki  plus connue sous le pseudonyme de  Warda El-Jazairia, née le 22 juillet 1939 à Paris et décédé le 17 mai 2012 au Caire en Égypte, et enterrée en Algérie.

Warda  effectue ses débuts à Paris.

Après le déclenchement de la guerre d'Algérie,  elle poursuit sa carrière au Liban, puis en Égypte. Après l’indépendance, elle interrompt sa carrière jusqu'en 1972, ou elle épouse un officier algérien. Après son divorce, elle s'installe en Égypte et épouse le compositeur Baligh Hamdi.

Connue pour ses chansons sentimentales, elle interprète également des chants patriotiques, elle a aussi participé comme actrice dans plusieurs film et feuilletons. Son répertoire compte plus de 300 chansons. Elle est considérée comme une

« Diva » de la chanson arabe.

Téléchargement de la noticehttps://static.blog4ever.com/2008/12/271927/Icon_PDFdownload.png

A.P

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

émission précédente https://static.blog4ever.com/2008/12/271927/back-.pnghttps://static.blog4ever.com/2008/12/271927/next-.png émission suivante



23/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres