CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 11/2003) JOURNEE MONDIALE CONTRE LE DIABETE

Emission

11/2003

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: KRIM  KAMARDINE

Valeur faciale: 05,00 DA

Format: 25mm x 35mm

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour à 7,00 DA affranchie à 12.00 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente 1er jour: Les Vendredi 14 et Samedi 15 Novembre 2003 dans les 48 Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Dimanche 16 Novembre 2003 dans tous les bureaux de poste.

N° : 1353

 

JOURNEE MONDIALE CONTRE LE DIABETE

   Depuis le premier homme, nous sommes des omnivores génétiquement programmés pour nous nourrir de viande sans graisse, de plantes à fibres. L'exercice physique nous a toujours permis d'acquérir notre alimentation (chasse, pêche et cueillette.) Nous avons pu ainsi subsister et même vivre assez bien et évoluer.

   Il y a moins de dix mille ans, la révolution néolithique introduit la culture et l'élevage. Le choix alimentaire et la sédentarisation induisent des affections inconnues jusque là. Le révolution industrielle du siècle dernier aggravera cette dérive.

   Les maladies de surcharge du syndrome X d’insulino résistance, (intolérance au glucose) et le diabète de type 2, obésité androïde dyslipidémies, hypertension artérielle, affections cardiovasculaires, hypercoagulabilité, hyperurecemie sont les fruits de notre évolution. Elles frappent nombre d’entre nous, elles sont encore plus fréquentes dans certains groupes ethniques. Elles sont les maladies du 20ème siècle et plus encore du 21ème siècle. La connaissance du mode de vie de nos ancêtres nous éclaire pour prévoir et traiter ces maladies.

   Les mouvements associatifs nationaux, tel que les « Lions Clubs International District 415 Algérie », dont le cinquantième anniversaire sera célébré le 14 novembre 2003, œuvrent pour la solidarité nationale et la lutte contre le diabète et la cécité. Le programme initié par cette association est d’organiser des manifestations scientifiques, éducatives et sportives (marathons du diabétique).

   En Algérie, on compte plus de 1 million de diabétiques dont 10% sont de type 1 (diabète insulino dépendant), le reste est de type 2 (diabète non insulino dépendant).

   Le diabète est une maladie chronique, fréquente. Il touche actuellement plus de 150 millions de personnes dans le monde. C’est un état d’hyperclycémie chronique, c’est-à-dire une concentration excessive de glucose dans le sang qui résulte de nombreux facteurs environnementaux et génétiques agissant souvent de concert.

   La complète participation du patient est indispensable à la prise en charge de la maladie notamment pour la surveillance et le traitement. La gravité du diabète tient à ses complications, longtemps silencieuses. Elles sont souvent diagnostiquées trop tard à un stade avancé où elles sont irréversibles.

   Or, ces complications ne sont pas une fatalité, elles peuvent être évitées par un diagnostic précoce, un traitement personnalisé et un suivi médical planifié.

   Une modification profonde et durable du comportement et des habitudes alimentaire s’avère nécessaire.

   Les complications qu’il engendre sont ophtalmologiques, rénales, cardiovasculaires et neurologiques d’où le slogan « bon pied – Bon œil ».

A.P

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante

 



27/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres