CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 13/1994) DANSES FOLKLORIQUES

Emission

13/1994

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: SID AHMED BENTOUNES

Valeur faciale: 3,00  10,00 et 12,00 DA

Format: 25mm x 35mm 

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 26,00 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Les Mercredi 14 et Jeudi 15 Décembre 1994 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Samedi 18 Décembre 1994 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 1077-1078-1079

N° AP : 755-756-757

 

 

 

 


DANSES FOLKLORIQUES

Le folklore, qui signifie « science du peuple », joue un rôle déterminant  dans la production, la définition et la représentation de l’identité  collective. 

Partout en Algérie, on part à la recherche de nos racines qu’on trouve  jalousement sauvegardées chez les habitants dans tous les coins et  recoins du pays, véritables emblèmes vivants de la nation et derniers  dépositaires de l’authenticité et de l’identité culturelle nationale. 

L’existence éternelle d’une nation culturelle est déterminée par l’appartenance  à des us et coutumes culturels au premier rang desquels  la langue, le costume, l’architecture, mais aussi les danses et  les chants.  Les expressions culturelles traditionnelles, sous forme de musiques,  de danses, de chansons, de produits de l’artisanat, de dessins et de  modèles, d’histoires, d’objets d’art, etc., représentent tout autant  une partie de notre culture et de notre histoire.

L’émergence et le  renforcement de notre nation, basée sur la souveraineté du peuple,  s’accompagnent d’un processus continu de production de la  mémoire collective.

Les danses folkloriques algériennes, si riches, sont, à ce propos  même, la traduction d’un processus de «patrimonialisation» et «d’esthétisation  » de nos cultures populaires qui a derrière lui des siècles  d’histoire et demeure marqué par une quête éternelle de l’authenticité.  Les danses folkloriques algériennes se manifestent au-delà de  leur pure valeur d’usage et transcendent la seule motivation de joie  et de gaieté.  Elles sont la fabrication du symbole de tout un peuple.

La multiplicité  culturelle algérienne est une diversité qui, loin de diviser le peuple,  en est l’unité de base en ce qu’elle représente un trait identitaire  commun à tous les Algériens.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



10/03/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres