CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 15/1990) LUTTE CONTRE LES MALADIES RESPIRATOIRES

Emission

15/1990

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: ALI KERBOUCHE

Valeur faciale: 1,00 DA

Format: 34mm x 40mm 

Dentelure: 10 ¼

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 2,00 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Le Jeudi 20 Décembre 1990 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Samedi 22 Décembre 1990 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 992

N° AP : 665

 

 


LUTTE CONTRE LES MALADIES RESPIRATOIRES

‹‹Bien respiré pour mieux vivre››, tel est le slogan adopté par le Comité algérien de lutte contre la tuberculose et les maladies  respiratoires (CALT-MR) pour les thèmes de réflexion et d’éducation sanitaire de la sixième campagne du timbre antituberculeux. 

Le CALT-MR n’a pas jugé utile de choisir un thème limité à la lutte contre la tuberculose vu les progrès accomplis en Algérie depuis plus  d’un quart de siècle, permettant raisonnablement de penser que la  maladie est contrôlée ou en voie de l’être. (...) C’est pourquoi le  CALT-MR a, depuis quelques années, étendu son action à la lutte contre toutes les maladies respiratoires autres que la tuberculose, le  plus souvent liées à l’environnement atmosphérique et dont certaines  sont d’une gravité majeure pour l’individu et la collectivité. 

En effet, le poumon est non seulement l’organe chargé des échanges gazeux indispensables à la vie, mais également un filtre remarquable chargé d’épurer l’air respiré de toutes les nuisances qui peuvent  le souiller. Cet organe, qui offre une surface d’échange d’environ  80 m2, est en contact permanent sur toute cette surface avec un air  ambiant très souvent pollué, particulièrement en milieu urbain où les causes majeures de pollution sont induites par les foyers de combustion domestiques et industriels ainsi que par les véhicules  automobiles en marche. (...) 

A ces polluants s’ajoutent les aérosols qui sont nocifs du fait du gaz  propulseur composé d’atomes de chlorofluorocarbone, un agent  responsable de la destruction partielle de la couche d’ozone protectrice  de la vie sur notre planète. (...)

C’est pour permettre la  réflexion de chacun sur les dangers d’un environnement atmosphérique insalubre pour la collectivité et sur la nécessité pour chacun  de contribuer à prévenir ou tout au moins à ne pas aggraver la pollution  de l’atmosphère qui nous entoure que le Comité algérien de  lutte contre la tuberculose et les maladies respiratoires a choisi cette année le slogan «Bien respirer pour mieux vivre» comme thème  de la sixième campagne du timbre antituberculeux (CTAT 1990). 

[D. Larbaoui, secrétaire général du CALT-MR.]

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante

 



24/03/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres