CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 16/2005) 50ème anniversaire de la journée national du moudjahid 20 Août 1955

Emission  

N° 16/2005  

CARACTÉRISTIQUES  

Dessins : SID AHMED BENTOUNES   

Valeur faciale : 15,00 DA  

Format : 25mm x 35mm  

Dentelure : 14  

Imprimeur : Imprimerie de la B.C.A   

Procédé d'impression : Offset  

Document philatélique : Une carte philatélique 20,00 DA affranchie 50,00 DA avec oblitération 1er jour illustrée   

Vente 1er jour : les Samedi 20 et Dimanche 21 Août 2005 dans les 48 Recettes Principales des postes situées au chef lieu de wilaya et les recettes principales d'Alger 1er novembre, Hussein-dey, Ben-Aknoun, Chéraga et Rouïba.  

Vente générale : le Lundi 22 Août 2005 dans tous les bureaux de poste.  

N° : 1416  

  

50ème anniversaire de la journée national du moudjahid   

 20 Août 1955  

En date du 20 Août 1955, et sous le commandement du chahid « Youcef ZIGHOUT », chef de la deuxième zone, des attaques, ciblant les postes de police, de gendarmerie, et les fermes coloniales, furent planifiées et lancées à travers tout le nord constantinois.  

Ces attaques visaient à donner un fort élan à la Révolution en vue de l’étendre aux cités urbaines et grandes villes, et à porter un coup fort aux troupes de l’ennemi. Elles ont également réussi à forcer le blocus imposé à la zone des Aurès et démentir les allégations françaises qui prétendaient que les évènements enregistrés çà et là était des actions de groupuscules hors la loi.  

Ces opérations ont par ailleurs, coïncidé avec l’anniversaire de l’exil du sultan Mohammed V, engendrant ainsi une grande solidarité entre les peuples des pays du Maghreb.  

Cependant, la riposte des autorités coloniales fut d’une sauvagerie sans pareille : une grande compagne de répression et d’arrestations fut lancée contre des citoyens civils, engendrant ainsi plus de dix mille Chahids Algériens.  

Les opérations du 20 Août 1955 ont été couronnées par d’importantes victoires.  

Elles ont garanti l’unité du devenir commun du Maghreb Arabe, et porté la cause algérienne à l’ordre du jour des Nations Unis. Enfin, elles ont confirmé que la Révolution algérienne était une Révolution populaire dont le noble objectif était l’indépendance du pays.  

A.P  

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA  

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante 



02/01/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres