CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

emission Bloc et Feuillet N° 01. (1984) 1984-30ème ANNIVERSAIRE DU DECLENCHEMENT DE LA REVOLUTION

Emission

Bloc Feuillet 01/1984

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: KAMER EDDINE KRIM

Valeur faciale: 5,00  DA

Format: 75mm x 82mm 

Dentelure: 11 ½ x 11 ¾

Imprimeur: Courvoisier.

Procédé d'impression:

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 06,00 DA avec oblitération 1er jour illustrée.

Vente 1er jour: les Jeudi 01 et Vendredi 02 Novembre 1984 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Samedi 03 Novembre 1984 dans tous les bureaux de poste.

Y&T : 05

N° A.P : 497

 

 

 

1984 TRENTIEME ANNIVERSAIRE DU DECLENCHEMENT DE LA REVOLUTION

Le 1er novembre 1984 revêt une double signification historique : celle du 30eanniversaire du déclenchement de la Révolution et celle de la naissance du Parti du Front de libération nationale. Sous la conduite du Parti du Front de libération nationale, guide suprême d’une Révolution par le peuple et pour le peuple, une multitude d’épreuves, de sacrifices, de luttes et de succès ont marqué l’histoire de l’Algérie durant ces trente dernières années.

La commémoration du trentième anniversaire de ces deux événements historiques tire sa portée de la dimension des réalisations innombrables, mais aussi considérables les unes que les autres accomplies par l’Etat algérien restauré en faveur d’un peuple sorti de plus d’un siècle de privations et d’exploitation. Ces réalisations confirment, s’il en est besoin, la vocation éminemment progressive de la Révolution algérienne. Dans sa proclamation du 1er Novembre 1954, le Parti du Front de libération nationale traçait les grandes lignes de son programme centré sur l’indépendance nationale et la restauration de l’Etat algérien. Après Abdelkader, El Mokrani et les 45 000 martyrs du 8 Mai 1945, le peuple algérien reprenait les armes sous la direction du FLN et son fer de lance, la glorieuse Armée de libération nationale. Le peuple algérien sacrifia un million et demi de ses fils pour que l’indépendance, réclamée dès le premier jour de la lutte, soit proclamée le 5 juillet 1962. Aujourd’hui, trente ans après, et demain plus que jamais, il reste des dates dans l’histoire contemporaine, celle du 1erNovembre 1954 plus que toute autre, qui ne peuvent être commémorées sans que la liberté et la dignité retrouvées insufflent à chaque Algérien un sentiment de gratitude à l’égard de cette génération qui, en portant un dévouement sans limite à la patrie enchaînée, sacrifia sa vie et sa jeunesse pour la résurrection de son Etat et la dignité de son peuple.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



31/01/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres