CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

LA GROTTE DES OURS GHAR- ZAHAR (grotte qui gronde) 3ème parti

LA

GROTTE DES OURS

GHAR- ZAHAR (grotte qui gronde)

Ainsi appelée par les Arabes à Constantine (Algérie)

la suite et Fin de.....  

 

 (Fig. 25). Dix-sept poinçons, aiguilles très finement effilés et polis.

Un curieux outil est celui que nous représente la (Fig. 26), il était en deux morceaux trouvés assez loin l'un de l'autre, la teinte même diffère un peu, par suite de la nature du sol, et ce n'est qu'au rapprochement que nous avons pu nous a percevoir qu'il s'agissait du même objet.....

Pour le rapport complet contacte



15/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres