CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

La grotte des ours transformée en étable

Que font les autorités de la ville ?


Il y a presque une année, nous avions signalé la situation déplorable dans laquelle se trouvait la Grotte des Ours, située sur le site de l’ancien bidonville de Fedj Errih, rasé au cours de l’année 2014, à quelques encablures de la cité Emir Abdelkader (Ex-Faubourg Lamy).

La découverte que nous avions faite lors d’une randonnée pédestre avec les membres du club de spéléologie de Constantine, nous a laissés pantois. Classée parmi les merveilles naturelles de la ville du Vieux Rocher, la grotte, située dans le rocher de Sidi M’cid, surplombant la voie ferrée menant vers Skikda, parallèlement à la route de la Corniche, avait été transformée en étable depuis plusieurs mois. «Les faits se sont déroulés après l’opération de relogement des familles du bidonville de Fedj Errih, où un individu a profité du moment pour transformer la grotte en étable», déplora Chawki Djeghim, spéléologue connaissant bien l’histoire de cette grotte. Notre interlocuteur qualifie cet acte de condamnable, vu que la grotte figure parmi les sites naturels et historiques de la ville, méritant une protection et une sauvegarde.

Depuis, aucune réaction n’a été remarquée de la part des autorités de la ville qui abrite les manifestations de la capitale de la culture arabe en 2015, alors que son patrimoine culturel et naturel subit toutes sortes de bradages. «Je ne comprends pas les raisons du silence des autorités qui encouragent par leur laxisme ce genre de vandalisme», dénonce Chawki Djeghim, qui affirme avoir alerté par le biais de son association, et à plusieurs occasions les autorités, y compris le wali en personne, sur les risques qui menacent ces lieux mal fréquentés, non protégés, et envahis par des bandes de délinquants.

Pourtant, les responsables de la wilaya auraient pu profiter de la richesse de ces sites pour les réhabiliter, afin de les faire connaitre aux étrangers qui viennent visiter la ville. Mais il semble que ces mêmes responsables ignorent tout des richesses de l’antique Cirta. Actuellement, la grotte n’est plus accessible. Son squatteur, qui a eu tout le temps pour construire un mur en béton, l’exploite comme une écurie pour son bétail.

Une situation inadmissible qui renseigne sur l’ignorance des responsables locaux et la débandade qui règne dans une ville, dont les richesses historiques et naturelles sont vouées à l’abandon. Selon des études archéologiques, cette grotte a été habitée par l’homme du Neandertal qui vivait dans la région vers 45 000 avant J-C. Pour rappel, cette grotte figurait sur le parcours du chemin tracé par les guides montagnards durant l’époque coloniale, où plusieurs sites naturels de l’époque préhistorique étaient visités par de nombreux touristes étrangers.
 

Par/Arslan Selmane

El Watan



06/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres