CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

La Place de la Brèche - " Dessus - Dessous "


Place de la Brèche ou Place de Nemours

La Place de La Brèche - qui s'appela plus tard " Place du 1er Novembre " mais que l'on continue à appeler ainsi, semble être une petite Place de l'Etoile ! Les rues principales partent de ce cœur de ville : la Rue Nationale, la Rue Caraman, la Rue Brunache - la Rue Damrémont et le Boulevard Joly de Brésillon ; entre les deux squares : l'Avenue P. Liagre.

 Elle porte ce nom parce que, à cet endroit de la muraille, le canon fit une brèche qui permit, en 1837, la prise de la ville sous le commandement de Lamoricière. L'endroit est matérialisé par le coq (censé nous représenter - cf notes), une statue qui connut des lieux divers. Il fut installé en grande pompe puis remisé pour permettre des travaux. Il revint dans les années 50, puis repartit pour des oubliettes.

Comme les centres villes de l'époque elle regroupe des édifices et des maisons de belle allure. Citons Le Crédit Foncier (qui remplaça une sorte de halle), le Théâtre, la Poste et le Tribunal. Les rues sont encadrées, à leur départ, par de beaux immeubles et hôtels s'élevant, généralement, au-dessus de brasseries et cafés.

Le Théâtre édifié de 1861 à 1883 - Architectes Gion et Monnier - Sculpteur : Germain

Du sous-sol de la place, nous ne connaissions que le Marché couvert, à demi-enterré et ne savions rien de la Caserne des Janissaires qui fut sous le théâtre, rien des portes qui jalonnaient les murailles : comme Bab el Oued ou Bab el Djedid. Toutefois nous étions au courant du lac souterrain se trouvant sous l'Hôtel de Paris. S'étendait-il jusque sous La Brèche ? Seul Djeghim (qui avec son Club-Spéléo a redécouvert ce lac dont le souvenir s'était perdu) pourrait nous le dire.

Les garçons du Lycée d'Aumale eurent plus de chance que nous. Ils avaient un professeur d'Histoire passionné par la Cirta antique. Il les avait donc emmenés dans le fond du Marché couvert dont l'Esplanade (Leclerc à l'époque) servait de toit.

Mais la place recèle maintenant un " dessous " que nous ne connaissions pas et qui n'a pas fini de faire parler de lui. En 1986 on eut l'idée de construire un passage souterrain pouvant permettre aux piétons de traverser à l'abri de la circulation. Excellente idée ! Cependant le lieu devint une grande galerie marchande, très animée et où l'on trouvait de tout. La cohabitation entre les vendeurs plus ou moins dans l'illégalité, ne tarda pas à poser des problèmes.

En 2015 un incendie ravagea ce marché, des portes métalliques fermées compliquèrent la tâche des secours. La destruction des marchandises causa la colère de marchands. Il fallut remettre les lieux en état ...

Le haut de la colonne de l'édifice du IIIe siècle. L'inscription évoque la pérennité de cette construction.

Le lieu souterrain qui gagnerait à être remis en état et pouvoir ainsi redonner quelque prestige aux dessous de La Brèche, serait donc celui de la colonne romaine enfouie dans les profondeurs du Marché Boumezzou, lequel attend une sévère remise en ordre ...

Notes

1 Le hasard fit rapprocher le mot gallus = Gaulois, de l'autre gallus = coq ! Ce gallinacé, à l'oeil rond et stupide, fier de son plumage mais dont le chant est crispant, passe son temps à arpenter la basse-cour, surveillant ses poulettes et piétinant allègrement les fientes de ses congénères ajoutées aux siennes. Ce qui est peu glorieux. Il est utile pour les braillards du foot-ball. 

2 Rue Nationale - Clémenceau : Rue Larbi Ben M'Hidi - Rue Caraman : Rue Didouche Mourad - Rue Brunache : Rue Bouatoura Meriem - Rue Damrémont : Rue Bouhroum - Bd Joly de Brésillon : Bd Zigoud Youssef - Avenue P. Liagre : Avenue Benboulaïd                      

3 Pour Madame   J. T.                                                                 Le Blog m'a avertie de votre message mais il ne m'a pas     été transmis dans la messagerie ! Dommage mais merci       quand même. Cordialement MPB                       

Tête de Romain - Mes premiers essais ! Terre cuite - 20 cm x 17 cm

Par/Michèle Pontier-Bianco

Source/ les 4 éléments



25/01/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres