CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Missions sur les monuments classés

Fragments d’une mosaïque en perdition


Dans un monde où internet est la plus grande bibliothèque planétaire, il est plus facile de dénicher n’importe quel document en un simple clic. C’est ainsi et grâce à ce géant de Google qu’on peut trouver sans trop de peine la liste des monuments et sites classés en Algérie. Un inventaire qui existe depuis des décennies, mais dont on ne trouve que des traces infimes dans le catalogue des timbres algériens.

C’est dire que cela ne signifie pas grand-chose pour les responsables du service philatélique de la Poste. Ces derniers ne semblent pas avoir fait le moindre effort pour valoriser des richesses historiques qu’on classe pour finir par oublier.

Dans sa dernière «livraison» réalisée par Mouatez Serbisse, consacrée aux monuments historiques, parue le 12 mai courant à l’occasion du Mois du patrimoine, la Poste a «tiré des tiroirs de l’oubli», le site de Tiddis à Constantine (un lieu qui existait pourtant depuis des lustres), Bordj El Mokrani, à Bordj Bou Arréridj, le tombeau de Cédias à Khenchela et les tombeaux de Lejdars à Tiaret.

Pour l’antique Cirta, il s’agit d’un troisième timbre dans cette thématique, après celui consacré au tombeau royal d’El Khroub, sorti le 16/6/1993 et le Palais du Bey, émis en 2015. Par contre, c’est la première apparition sur le catalogue philatélique algérien pour les wilayas de Bordj Bou Arréridj, Khenchela et Tiaret.

Pour la première, le monument de Bordj El Mokrani mérite bien de figurer sur un timbre. Construit en 1525 par Hassan Pacha Ben Kheireddine, sur le plus haut plateau de la région, il servira de lieu de retranchement pour le chef de la résistance populaire Cheikh El Mokrani, dont il portera le nom plus tard.

Le monument, qui garde une grande valeur historique pour la ville, sera érigé en musée et bibliothèque après sa restauration. Quoiqu’elle recèle de nombreux monuments, Khenchela fait son entrée dans les albums grâce au Tombeau de Cédia, situé dans la commune d’El Mahmel.

Un très beau monument funéraire du IIIe siècle, avec son architecture originale et ses belles colonnes de style romain, resté dans les oubliettes depuis son classement en 1999. C’est le pire sort qui sera réservé aux tombeaux de Lejdars, dans la wilaya de Tiaret, malgré leur importance patrimoniale puisqu’ils ont été classés en 1968. Mais il est dit que cette affaire de monuments portés sur des timbres, bien qu’elle soit venue assez tardivement (mieux vaut tard que jamais, diront les plus sages), renseigne sur le triste sort réservé à notre patrimoine national.

C’est comme une histoire de mosaïque en perdition, dont les fragments sont rassemblés comme des morceaux égarés d’un puzzle. Mais si les wilayas de Bordj Bou Arréridj, Khenchela et Tiaret ont eu l’insigne honneur de figurer sur les tablettes de la collection philatélique algérienne, d’autres wilayas devront attendre on ne sait combien d’années pour l’avoir.

On citera en premier la wilaya de Tébessa, qui compte 22 sites et monuments classés, dont certains sont très présents sur les cartes postales jadis conçues pour les touristes, mais qui n’ont jamais été portés sur des timbres de l’Algérie indépendante, à l’exemple de l’Arc de Caracalla, l’amphithéâtre et le mur de l’époque byzantine. Au moment où la wilaya de Batna attend toujours de voir son mausolée du Medghacen voyager sur les vignettes postales.

On n’oubliera pas aussi Biskra et ses ruines, Oum El Bouaghi et ses dolmens, Skikda et son théâtre romain, Timimoun et sa Casbah de Melouka et Tamanrasset et son tombeau de Tin Hinan. La liste est encore longue. On ne sait pas encore sur quels critères les décideurs du service philatélique d’Algérie Poste choisissent d’immortaliser les monuments classés de leur pays, alors que la plupart d’entre eux l’ont déjà été depuis l’époque coloniale. Ceci, bien sûr, s’ils les connaissent réellement.

Par/Arslan Selmane

El Watan le 31.05.2018



01/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres