CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

MUSÉE CIRTA


Grenier des chercheurs et des artistes

Le musée Cirta de Constantine est une "véritable université pour les archéologues, les historiens, les artistes, les géographes et les chercheurs, dans de très nombreux domaines", a estimé sa directrice, Chadia Khelfallah.

S'exprimant lors d'une journée d'études consacrée à ce musée, intitulée "Musée Cirta, Histoire et mémoire", organisée mercredi au Palais de la culture Malek- Haddad, elle a cependant regretté que "beaucoup de pièces archéologiques, dans ce musée, n'ont toujours pas de fiches techniques, ou disposent de fiches nécessitant d'être actualisées en fonction des nouvelles découvertes". Véritable carte d'identité de la pièce archéologique, la fiche technique requiert pour son établissement, "compétence, patience et endurance", a-t-elle souligné à ce propos devant des universitaires, chercheurs et étudiants. Le musée Cirta qui recèle de nombreux trésors archéologiques, demeure très pauvre en ce qui concerne la période numide et islamique, a également relevé sa directrice, mettant l'accent sur la nécessité de rattraper cette lacune "voulue par ses fondateurs durant la période coloniale". La question de la numérisation de la bibliothèque du musée, également abordée lors de cette rencontre, est un progrès à "double tranchant", a-t-on souligné, précisant qu'elle permet, d'une part, une meilleure conservation physique des documents tout en présentant, d'autre part, le piège de son déclassement et son remplacement par les "médias sans papier". Les intervenants ont également abordé, entre autres questions, la rareté des fouilles archéologiques effectuées depuis l'indépendance. Les avis ont été partagés à ce propos entre ceux qui estiment qu'il convient d'abord de valoriser et d'exploiter les pièces archéologiques déjà découvertes  et ceux qui sont pour l'intensification du travail de fouille. Le musée Cirta est implanté sur le Coudiat Ati qui domine la ville du Vieux Rocher.

Le choix de l'architecture de la bâtisse inspirée d'un temple romain qui porte, en soi, toute une symbolique du rôle de "temple de savoir et de rayonnement culturel" dévolu à cette structure dés sa création.



23/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres