CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Parc National d'EI Kala

Parc National d'EI Kala


Le Parc National d'EI Kala a pour objectif de protéger la faune, la flore, le sol, l'atmosphère, les eaux, de conserver et de gérer la mosaïque d'écosystèmes (zones humides dont l'écosystème lacustre, sites archéologiques). Il fût créé sous le décret n°83-462 du 23 Juillet 1 983. Le parc englobe une zone humide unique en son genre et classée réserve de la biosphère en 1990 par le programme M.A.B de l'UNESCO.

De type côtier et occupant une superficie de 80 000 Ha, le Parc National d'EI Kala est situé au Nord-est à 70 Km d'Annaba. Du point de vue administratif, le Parc National d'EI Kala fait partie de la wilaya d'EI Taref.

Ce parc couvre 40 Km de littoral du Cap Rose au Cap Roux.

Le relief du Parc National d'EI Kala est de type accidenté. Le réseau hydrographique est représenté par quelques oueds et de nombreuses sources. Les principaux oueds sont dans la partie Sud: l'oued Bougous, oued Mellila et l'oued El- Kabîr. Le parc national d'EI Kala présente un ensemble lacustre unique en Algérie et en Afrique du Nord. Ces lacs et marais recèlent des richesses floristiques et faunistiques exceptionnelles. Ils sont représentés par: le lac Tonga et le lac Oubeira (classés comme zones d'importance internationale (Convention de RAMSAR)), le lac

El-Mellah, le lac Bleu, le lac Noir et le Marais de Bourd'him. Vu la variété locale du climat et la faveur du relief, la Parc National d'EI-Kala se trouve caractérisé par une grande variété d'écosystèmes qui sont :

-       L'écosystème marin et littoral :

Il est composé essentiellement de formations à corail rouge, d'herbiers à Posidonies. Les dunes littorales sont occupées par les formations naturelles à pin d'Alep, pin maritime et maquis à chêne kermès.

-       L'écosystème lacustre :

Au niveau des lacs, se présente une flore très diversifiée avec prédominance de peuplier blanc et noir, l'aulne glutineux, le cyprès chauve ainsi que des Nénuphars à fleur jaune qui sont des espèces très rares.

-         L'écosystème forestier :

Il est composé principalement de forêts de chênes tels que: le chêne liège, le chêne zeen, l'Olivier, la Bruyère, le Myrte, le Pistachier, l'Arbousier et le diss.

A cela on peut rajouter les nombreux reboisements en Eucalyptus qui couvrent une bonne superficie du parc.

La région d'EI-Kala possède plusieurs espèces endémiques telles que : Mille pertuis, Laurentia bicolore, Campanule, Carex.

Le parc National d'EI Kala abrite 29 espèces de mammifères représentés par : le Sanglier, le Porc-épic, la Belette, la
Mangouste, la Genette, la Loutre. On rencontre rarement le Lynx et le Cerf de barbarie. Les oiseaux sont représentés par 189 espèces dont la majeure partie est représentée par une avifaune forestière. Par contre l'avifaune aquatique est représentée par : les Oies cendrés, l'Erismature à tête blanche, le Balbuzard pêcheur, la Spatule blanche.
Les rapaces au nombre de 19 sont surtout représentés par : la Bondrée apivore et la Buse variable. Plusieurs espèces de poissons vivent dans les lacs telles que: les Barbeaux, mulets et anguilles. Les reptiles et amphibiens sont
représentés par 26 espèces. La classe des insectes est représentée par de très nombreuses espèces dont l'inventaire
est loin d'être terminé (nous signalons la présence de plusieurs espèces rares et menacées telle que les Libellules).
El Kala, terre sauvage baignée par les eaux et visitée par les oiseaux, présente par ses écosystèmes forestiers, lacustres et marins, un paysage unique en Algérie.



20/12/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres