CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

3 210 Oiseaux migrateurs à Sebkha El-Maleh à El-Menea

3 210 oiseaux migrateurs, d'une vingtaine d'espèces, ont été dénombrés par les ornithologues dans la zone humide du lac de la Sebkha El-Maleh à El-Ménéa (275 km au sud de Ghardaïa), selon la Conservation des forêts de la wilaya. Ce comptage d'oiseaux hivernants dans cet espace humide d'El-Ménéa, situé sur un couloir de migration entre l'Europe et l'Afrique, a été établi à l'occasion du recensement international des oiseaux migrateurs organisé annuellement en janvier par les ornithologues de la Conservation des forêts de Ghardaïa, a indiqué le responsable du service de l'expansion du patrimoine et la protection de la faune et la flore, Larbi Chebli. Les espèces avifaunes observées sont pour la plupart des anatidés (canard souchet, fuligule Nyroca, sarcelle marbrée et tadorne Casarca), des foulques macroules, les poules d'eau, le flamand rose, le chevalier arlequin, sylvain et cul blanc, la pie grièche, l'Ibis Falcinelle, le héron cendré, le traquet à tête blanche, le pygargue à queue blanche, le petit Gravelot et la bécassine double, a-t-il précisé. Plus de 1 900 avifaunes ont été observés dans la zone inférieur du lac tandis que 1 307 ont été inventoriés dans la zone supérieur de cette zone humide d'El-Ménéa, classée "zone d'une importance internationale" par la convention de Ramsar en 2004, signale la même source.



31/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres