CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Parc national de Gouraya

LE PARC NATIONAL

DE GOURAYA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Parc National De Gouraya a pour objectif de protéger les sites aux paysages exceptionnels ainsi que l'unique et la belle station à Euphorbe (Euphorbia dendroïdes), de conserver et de sauvegarder l'écodéveloppement de la nature. Il a été crée par le décret N° 84-327 du 03 Novembre 1984 mais ce parc n'a été lancé qu'en 1993.

S'étendant sur une superficie de 2 080 ha de type côtier, le Parc National de Gouraya est situé au nord-ouest de Béjaïa. Il comporte 10,6 km de côte. Du point de vue administratif, le parc fait partie de la commune, de la daïra et de la wilaya de Béjaïa.

L'orographie du parc est caractérisée par un massif montagneux accidenté avec une altitude qui varie de 0 à 672m (point culminant).

La zone présente une végétation essentiellement de rochers et de falaises. Il existe d'autres espèces spécifiques de la région telles que les groupements: Lithospernum rosmarinifolium, Pennisetum setaceum ssp asperifolium, Bupleurum plangineum et Bupleurum fructico­sum, la Matthiole

(Matthiola sinuata).

On y retrouve également une garrigue à chêne Kermès, l'olivier, quelques vestiges de pins d'Alep ainsi que quelques rares Genévriers et Absinthe.

On y retrouve fréquemment la Genette, le Sanglier, le Chacal, le Lapin. Le parc abrite également des espèces écologiquement importantes mais menacées de disparition telles que le Singe Magot, le Chat sauvage, le Porc-épic, le Lynx caracal.

Par ailleurs, les oiseaux sont assez importants et sont représentés par le Vautour fauve, la Tourterelle, la Perdrix gambra, le Hibou grand duc ainsi que d'autres espèces en danger telles que l'Aigle de bonelli et les Buses.

Une multitude de sites caractérise la zone,

Citons:

- Le pic des singes à 430m d'altitude qui est l'un des points les plus beaux qu'il soit permis d'admirer.

- Le fort de Gouraya au niveau du point culminant.

- Le tombeau de Lala Gouraya.,

- Les aiguades (comptoir phénicien) qui représentent une petite baie garnie de galets et propice à la    baignade.        

- Site du Cap Carbon avec son phare qui le domine à quelques 200m.

- Les grottes plus ou moins importantes.

 

Parque National & Réserves Naturelles



19/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres