CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

33 ans après !

Sortie : multi-action.

Membres participant : Djeghim Chaouki, Brihmet Mohamed et Amiour Billel.

Temps : une journée.

Lieux : Djebel cheikh Zouaoui, Ibn Ziad (wilaya de Constantine).

Date : 14 novembre 2020


Dans la vie il faut savoir prendre des décisions !

C’est ainsi dans notre travail ! Il faut bien prendre des décisions et s’organiser. Lore de notre sortie du 14 novembre 2020, nous étions une équipe de trois spéléologues qui savaient ce qu’ils ont à faire, chacun d'entre nous avait son propre bût sa propre idée en coordination avec les autres dans un esprit de groupe afin de profiter et faire profiter ses collègues le max de cette journée.

Pour Billel c’est l’initiation à la descente sur corde avec le matériel adéquat pour la spéléo, après son premier coure le 06 de ce même mois à djebel el Ouahche sur une approche de la spéléologie, de son histoire en Algérie et dans le monde, et de son matériel ainsi que l’aptitude à prendre pour un spéléologue afin que son travail soi respecter par ces confrères.

Pour Mohamed c’est de se perfectionner encore plus afin de prendre la responsabilité de la section, Action spéléo canyon Constantine du "CAV".

Et pour votre serviteur supervisé tout ça en plus d’un petit travail pour une amie, faire le constat de l’état alarmons de la colonie de chauves-souris de Ghar Edbâa.

Bref ! Comme je dis ce jour du 14 novembre un programme de mise en pratique directement sur le lieu idéal, mais avant de faire ce qu’on a dit, il nous a fallu d’abord poursuivre d’équiper le lieu. Ce lieu cher à nos cœurs le premier lieu équipé pour la pratique de la spéléologie à Constantine. Les cheminées de Ghar Edbâa, ce lieu qui reste le favori et qui occupe le centre de notre activité par excellence.

Charger de notre matériel sur le chemin nous avons remarqué un petit glissement de terre qui à favoriser l’élargissement de l’ouverture d’une petite cavité que nous ne pouvaient atteindre auparavant, son doute dû à la réaction des derniers tremblements de terre qu’a connu la région.

Arriver à Ghar Edbâa notre priorité et fixe. Les deux cheminées qui se trouvent à son entrée. Les équiper et les sécuriser et les finaliser définitivement afin de permettre à tout spéléologue de s’entrainer à n’importe quel moment.

Cela ne nous a pas pris trope de temps car la moitié du travail a été faite en mars 2018 après 31 ans de l’implantation du 1er spit par Mohamed Belaoud de l’association de spéléologie de Boufarik pour l’initiation des membres du spéléo club de Constantine.

Laissant mes collègues s'entrainer, je me suis permis en tout discrétion et en douceur de pénétrer les premiers 60 mètres de la grotte ou jadis se trouver une importante colonie de chauves-souris, dans l’espoir de la voire réhabilite son abri après les vagues successives sans arrêt des visiteurs et des curieux de tous part à cette grotte. Mais malheureusement ce qui est fait et fait la colonie à disparus définitivement et il ne reste que quelques individus accrocher aux hauteurs des voutes inaccessibles pour les humains qu’ils l’ont disséminé, pour l’histoire en mai 2014 les chauves-souris se compter par milliers dans cette grotte aident l’écosystème à s’équilibrer, dommage mais vraiment dommage ?

En sortant triste et dessus par ce que je vine de constater ; le spectacle de mes collègues maîtrisons ce qu’ils viennent d’apprendre de technique me donne le sourire et l'espoir dans cette jeunesse qui veut apprendre ce qui est la véritable spéléologie, aucun d’eux ne m’a contredit ou suivi par curiosité, pour eux suivre les consignes c’est se respecter et ce faire respecte et c’est ce qui fait la réussite de tous équipe dine de faire de la spéléologie. Car comme dit le dicton rien ne sert de courir, il suffit d'arriver.

Avons de déséquiper ce qu’on a installé et puisque le temps nous est favori Mohamed et moi nous fîmes un tour vers cette nouvelle ouverture, mais ça n’a pas donné grand-chose.

De retour vers Constantine nous étions heureux et fiers d’avoir accompli un travail d’équipe où tout le monde a gagné et à accomplir ce qu’il a fixé au départ.

Mais le savez-vous ? Le plus grand gagnant de cette sortie c’est Constantine un nouvel endroit pour l’entrainement de ces enfants vient de s'ajouter à son tableau un endroit libre d'accès pour tout le monde.

Pour info/ Fin août 2019 le CAV a équipé ce même endroit de point d'ancrage pour la Tyrolienne.

Djeghim Chaouki

 

 



26/02/2021
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres