CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Découverte d’une galerie de 120 m de long

Voir elwatan Régions Est Actu Est du 06/12/2011

Des plongeurs dans le lac souterrain de Bir Benosmane (Guelma)

Les explorateurs atteignent, pour la première fois, les fonds de ce lac souterrain.

Une mission de spéléoplongée, unique en Algérie, est dirigée, depuis hier, au lac souterrain de Bir Benosmane dans la wilaya de Guelma, par Pascal Bernabé, actuel champion du monde en scaphandre autonome (-330 m), spécialiste en plongée souterraine et épaves, et le Tunisien Selim Baccar, photographe sous-marin professionnel, à l’initiative du club Hippone Sub Annaba. Après à peine 15 minutes sous l’eau, l’équipe de plongeur, composée des deux professionnels en compagnie de Karim Chiri, plongeur et président du club Hippone Sub, remonte à la surface. Pascal Bernabé, annonce: «La barque se trouve à 13,9 m au fond. Deux inscriptions y sont portées, l’une Bône et l’autre Georgette-Renée. J’ai vu une lampe à huile dans l’embarcation.»

C’est une découverte qui a son importance. A ce sujet le Dr Emir Berkane, responsable de l’expédition, nous déclare: «Nous savons qu’il y a eu dans le passé plusieurs tentatives d’exploration du lac souterrain de Bir Benosmane. Les inscriptions de cette barque vont permettre son identification ainsi que son propriétaire.» Et d’ajouter: «Avec le concours de tous, nous allons lancer un travail de recherche, notamment au niveau des archives nationales ou françaises.» En parallèle, une deuxième équipe de plongeurs est chargée de faire des relevés topographiques de cette cavité inondée. La cartographie des lieux, inexistante à ce jour, aussi bien auprès de la direction de l’hydraulique qu’à l’échelle locale (APC, daïra…) est en cours de réalisation.

Nous saurons, à titre informatif, qu’une troisième galerie sur 120 m de long a été découverte par l’équipe de plongeurs. «Sommes-nous en face du plus grand lac souterrain accessible à l’échelle nationale?» « Probablement, oui», s’accordent à dire les spéléoplongeurs. Notons que la spéléologie est également au rendez-vous avec la présence des associations «Spéléologie et activité de montage», de Bejaïa, et de «Sport pour tous», de Zaghouane (Tunisie), qui ont pour mission d’explorer les cavités à sec de Bir Benosmane.
 

Karim Dadci


06/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres