CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

DES PROJETS D'ENVERGURE EN VUE POUR LA MODERNISATION DE LA VILLE

A quelques encablures de la fin de leur mandat, les élus de l'APC de Constantine semblent avoir pris conscience que la ville dont ils ont la charge devrait retrouver son lustre d'antan tant et si bien qu'après les avoir boostés, le nouveau wali, lui aussi intensifiant ses visites sur le territoire de la wilaya, entend aligner la capitale de l'Est comme les autres métropoles du pays. A vrai dire, la piscine de Sidi M'Cid reverra sous peu ses bassins utilisés sans pour autant ne pas rappeler aux nostalgiques de la natation constantinoise les prouesses des ondines et athlètes des clubs où les Methenni, Bachara, Belhadj, Hamloui et autres avaient soigné la réputation de cette discipline. L'on parle avec insistance que le « monument aux morts », un lieu surplombant la route de la corniche redeviendrait un lieu de villégiature par excellence évitant ainsi et par la même ces nombreuses agressions qui avaient fait l'actualité auparavant à proximité du CHU dont le nouveau directeur a bien mis son grain de sel en promettant d'engager pas moins d'une cinquantaine d'agents de sécurité pour surveiller en toute quiétude cette structure qui commence à reprendre vie. Des médecins et des personnels paramédicaux habillés de blouses neuves, pas de circulation automobile à l'intérieur, des équipements neufs à réceptionner, rénovation de l'incinérateur encore dans un état des plus déplorables et humanisation de l'acte médical, telles sont les grandes lignes du Président du CRI qui, sans l'initiative des membres de son club, les berges du Rhummel seraient encore des dépotoirs consistants. L'on parle avec insistance du changement de 14000 poteaux d'éclairage public qui remplaceront ceux installés il y a quelques mois et autant le fournisseur de ce mobilier urbain s'en frottera les mains pour recevoir des milliards pour éclairer la ville dans son pur style traditionnel, c'est l'avis du premier magistrat de la wilaya, qui « en globetrotter » a inspecté toute la région au moment où 4000 logements sociaux seraient réceptionnés la fin de l'année alors qu'à une trentaine de kilomètres, à Zighoud Youcef en particulier, ce sont 30 logements que l'on n'arrive pas à livrer faisant encore attendre ces centaines de demandeurs toujours dans l'expectative. Mais en attendant, le Rhummel, comme promis auparavant n'est pas encore poissonneux. 

 El-hadi Boucherit 



12/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres