CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 01/1992) JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME

Emission

01/1992

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: TAHAR BOUKEROUI

Valeur faciale: 1,50 DA

Format: 25mm x 35mm 

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 2,50 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Les Lundi 08 et Mardi 09 Mars 1992 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Mercredi 10 Mars 1993 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 1013

N° AP : 688

 

 

 


JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME

Le 8 mars 1857, des femmes manifestent et font grève à New York  pour réclamer que la journée de travail soit ramenée à dix heures et  revendiquer des mesures égalitaires avec les hommes.  Le 8 mars 1910 à Copenhague, une Confédération internationale des femmes socialistes de tous les pays a instauré cette journée comme  base à la revendication du droit de vote pour les femmes.

Les  Allemandes sont les premières à l’obtenir, en 1918. Les Françaises  devront attendre 1944 pour accéder à ce droit, alors que les Suisses,  à la traîne, ne l’auront qu’en 1971.

Les femmes algériennes, à l’avant-garde  déjà pendant la guerre de Libération nationale, n’ont pas eu à  sortir dans la rue.  De par leurs sacrifices et leur engagement dans la Révolution, elles se  sont imposées dès l’indépendance comme composante active et  essentielle de la société.

Leur participation aux premières élections  algériennes, y compris pendant le référendum d’autodétermination,  n’a ainsi posé aucune forme de contestation.

De ce point de vue,  l’Algérie a su montrer la place qu’elle réservait aux femmes et sa vision  moderniste du rôle que celles-ci devaient jouer dans l’édification de  la nation algérienne.

Chaque année, par la commémoration de cette  journée, la femme algérienne réaffirme sa détermination à poursuivre  son chemin dans le sens d’une participation pleine et entière à la vie sociale, économique et politique du pays.

Le 8 mars n’est devenue  Journée internationale de la femme dans l’éphéméride officielle  de l’ONU qu’à partir de 1975.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



17/03/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres