CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 15/2001) 17 OCTOBRE : JOURNEE NATIONALE DE L'EMIGRATION

Emission

15/2001

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: SID AHMED BENTOUNES

Valeur faciale: 5,00 DA

Format: 35mm x 25mm

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour à 2,00 DA affranchie à 7.00 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente 1er jour: Les Mercredi 17 et Jeudi 18 Octobre  2001 dans les 48 Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Samedi 20 Octobre 2001 dans tous les bureaux de poste.

N° : 1298

 

 

 

17 Octobre : Journée nationale de l'Emigration

Evénement majeur dans la lutte de libération nationale, les manifestations du 17 Octobre 1961 à Paris ont marqué un tournant décisif dans la révolution algérienne.

A l'appel de la Fédération de France du Front de Libération National (FLN) en région parisienne,

l' émigration algérienne a manifesté en masse à Paris pour protester contre le couvre feu que lui avait imposé le préfet de police de l'époque.

Les algériens ont manifesté pacifiquement pour dénoncer les mesures injustes qui leur avaient été imposées, exiger que soit mis fin à sept années de guerre et reconnaître le droit de l'Algérie à l'indépendance.

Cette manifestation pacifique se heurta à une répression. Le bilan fut lourd: des centaines de morts, de blessés, de disparus et un nombre important d'internés.

La répression du 17 Octobre 1961 renforça la cohésion de la communauté des algériens en France.

Aujourd'hui, quarante ans après ces tragiques événements, le devoir de mémoire exige de tous le rétablissement de la vérité.

La reconnaissance des événements n'a pu se faire en raison de l'inaccessibilité des archives de la préfecture de police de Paris et de la justice aux historiens. Elle est, cependant, une nécessité car le rétablissement de la vérité ne peut se faire que grâce à une écriture objective, impartiale et responsable de l'histoire, facteur de rapprochement entre les deux peuples.

Cette date est commémorée aujourd’hui en Algérie, en tant que journée nationale de l'émigration car elle représente un moment de conscience nationale algérienne, de I 'histoire de la lutte du peuple algérien pour son indépendance.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



08/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres