CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 03/1970) ANIMAUX MARINS

Emission

03/1970

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: D'APRES PHOTO

Valeur faciale: 0,30 – 0,40 – 0,75 et 1,00  DA

Format: 23,00 mm x 32,50 mm

Dentelure: 111/2

Imprimeur: Courvoisier

Procédé d'impression:

Couleur : Multicolore

Document philatélique: Une enveloppe illustrée non affranchie au prix de 0,80 DA. Timbres à 2,45 DA avec oblitération 1er jour illustrée.

Vente anticipée: les Samedi 28 et Dimanche 29 Mars 1970  

-        A la Recettes Principales des postes d'ALGER

-        A la Recettes Principales des postes de CONSTANTINE

-        A la Recettes Principales des postes de LAGHOUAT

-        A la Recettes Principales des postes d’ORAN

Vente générale: Le Lundi 30 Mars 1970 dans tous les bureaux de poste.

N° YV: 510-511-512-513

N° AP : 163-164-165-166

 

 

 

 

 

Animaux marins

 

Aristeomorpha foliacea

Communément appelée la grande crevette rouge, Aristeomorpha foliacea est prise en quantités considérables par les chalutiers sur les côtes d’Algérie. Elle se capture toute l’année à des profondeurs dépassant 250 m.

Très appréciée en Europe, elle constitue l’essentiel des exportations algériennes de poisson à destination de ce continent.

Pinna nobilis

Communément appelé le jambonneau de mer, Pinna nobilis est le plus grand des mollusques bivalves de la Méditerranée. Il vit enfoncé verticalement dans les vases peu profondes. Les plongeurs sportifs apprécient sa coquille intérieurement nacrée. Les filaments de son byssus sont filés en Italie du Sud où ils servent à confectionner des gants.

Retepora cellulosa

Retepora cellulosa ou dentelle de Neptune est un bryozoaire qui constitue de petites colonies en forme de corolles.

On le trouve fréquemment en Algérie, à faible profondeur, dans les endroits rocheux mal éclairés.

Corallium rubrum

Communément appelé corail rouge, Corallium rubrum appartient à l’embranchement des cTmlentérés, ce qui l’apparente aux méduses. Il diffère de ces dernières par sa vie fixée sur le fond marin et par son squelette calcaire. Il constitue des colonies que l’on trouve encore assez fréquemment sur les côtes algériennes, dans les zonesrocheuses situées à des profondeurs de 20 à 50 m.

Son squelette, d’un rouge extrêmement pur, est travaillé en joaillerie. Il sert à l’ornementation des bijoux kabyles.

 

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



01/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres