CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 06/1992) 30EME ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE

Emission

06/1992

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: TAHAR BOUKEROUI

Valeur faciale: 5,00 DA

Format: 25mm x 35mm 

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 6,00 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Les Dimanche 05 et Lundi 06 Juillet 1992 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Mardi 07 Juillet 1992 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 1021

N° AP : 696

 

 


30EME ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE

Le 30eanniversaire de l’indépendance et de la fête de la jeunesse a vu l’Algérie entrer dans une ère nouvelle sur les plans institutionnel, politique, économique et social.

Après trois décennies intenses d’édifications dédiées à la mise en place de structures industrielles et économiques, ainsi qu’à la réalisation de systèmes de protection sociale, d’éducation et de santé, il était naturel que les progrès réalisés par le pays, conjugués aux changements enregistrés dans le monde, allaient induire des mutations importantes dans la manière dont l’Algérie allait continuer son parcours et sa trajectoire de développement et de mise en valeur de ses ressources.

Le progrès matériel, l’amélioration du niveau de santé et d’éducation, le relèvement des aspirations socioculturelles ont permis, après trente années d’indépendance, de générer de nouveaux besoins dans le sens d’une plus grande volonté de la collectivité nationale de prendre davantage en main sa destinée et de mieux contribuer à la création de richesses et à la mobilisation accrue de ses potentialités.

Cette mutation de la société algérienne s’est traduit, au plan politique et institutionnel, par l’émergence du pluralisme et le renforcement de son expression avec la création des partis et leur participation active à la vie publique et politique à travers de nombreuses élections.

Sur le pan économique, la nouvelle orientation consacrait la volonté de construire une économie de marché alliant à la fois la performance dans la création de la valeur et le souci de justice sociale.

Cependant, les changements observés ont également induit des difficultés en raison des enjeux pluriels et nouveaux qui se dessinaient au sein de la société algérienne.

C’est pourquoi le 30eanniversaire a été marqué par des ajustements économiques, sociaux et institutionnels importants auxquels la collectivité nationale a su faire face.

Ni l’adversité, ni l’insécurité, ni le contexte international et ses aléas envers l’Algérie n’ont pu remettre en cause les trente années de souveraineté et d’indépendance et encore moins remettre en questions a détermination à construire un avenir à tous ses enfants dans la dignité et le progrès.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



17/03/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres