CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 05/2012) OULEMA ETERNELS

Emission

05/2012

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: SID AHMED BENTOUNES

Valeur faciale: 15,00 – 20,00 et 30,00 DA

 Format: 29.00 mm x 43.00 mm

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une carte philatélique 20,00 DA affranchie à 85,00 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente 1er jour: les Lundi 16 et Mardi 17 Avril 2012 dans les 48 Recettes Principales des postes situées aux chefs- lieux de wilaya et les recettes principales d'Alger 1er novembre, Hussein-dey, Ben-aknoun, Chéraga et Rouïba.

Vente générale: Le Mercredi 18 Avril 2012 dans tous les bureaux de poste.

N° : 1619-1620-1621

 

 

 

 

OULEMA ETERNELS

 

Cheikh larbi djedri tebessi de son vrai nom Ferhati Larbi, fut appelé tebessi par référence à Tebessa, ou il naquit en1895. Après avoir reçu un enseignement primaire à la Zaouia de Nefta en Tunisie, il se rendit à lamosquée Ez-Zitouna puis poursuivit ses études au Caire ou il obtint le diplôme « El Alamia ».

Lors de la création de l’association des Ulémas Musulmans Algériens, il fut l’un de ses membres les plus éminents. Il fut nommé secrétaire général en 1953, puis vice-président après la mort de Cheikh Ibn Badis.

Il assura la présidance de l’Association après le départ de Bachir El Ibrahimi vers l’Orient.

En 1957 l’armée française procéda à son enlèvement puis à son assassinat dans des conditions obscures.

Cheikh Embarck El Mili appelé El Mili en référence à Milia, son lieu de naissance, naquit le 26 mai 1889.

Il se rendit a Tunis pour poursuivre ses études à la mosquée Ez-Zitouna ou il obtint le diplôme « Et-tataou’e ».

Lors de la création de l’Association des Ulémas Musulmans Algériens en 1931, il fut élu trésorier et devient l’un des ses membres les plus éminents. Il se distingua par ses idées lumineuses et s&a clairvoyance au point d’être surnommé le philosophe de l’Association des Ulémas.

Parallélémént à son activité réformiste, Moubarek El Mili s’intéressa à la rédaction d’article dans le journal « al Baçair » et d’ouvrages en histoire d’une haute teneur scientifique, notamment « Histoire de l’Algérie de l’antiquité à nos jour », il décéda le 09 février 1945.

Cheikh Ahmed Hamani est né le 06 septembre 1915, dans la région d’Aziar, wilaya de Jijel. Il débuta son apprentissage du Coran dans sa localité natale. Il a été l’éléve de Cheikh Abdelhamid Ibn Badis, avant d’aller parfaire son instruction et obtient le diplôme d’« El Alamia ».

Il avait été arrêté et emprisonné durant la guerre de Libération nationale, et il ne sera libéré qu’au mois d’avril 1962 à la faveur du cessez le feu. En 1972 il fut nommé président du Haut Conseil Islamique.

Décédé en 1998, à l’âge de 83 ans, Cheikh Ahmed Hamani était l’auteur de nombreuses fatwas, il a laissé derrière lui un riche répertoire, entre œuvres et prédications.

 

Téléchargement de la notice

A.P

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante

 



18/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres