CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 07/2000) DON DU SANG

Emission

07/2000

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: KAMARDINE  KRIM

Valeur faciale: 5,00 DA

Format: 25,00mm x 35,00mm  

Dentelure: 13 ½ x 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour à 2,00 DA affranchie à 7,00 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente 1er jour: les Mardi 02 et Mercredi 03 Mai 2000 dans les 48 Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Jeudi 04 Mai 2000 dans tous les bureaux de poste.

N°: 1252

 

 

 


DON DU SANG

Rétablir l'intégrité de la masse sanguine, en faisant passer une certaine quantité de sang de l'appareil circulatoire d'un ou plusieurs sujets sains, appelés DONNEURS, dans celui d'un sujet malade, appelé RECEVEUR, tel est le but essentiel de la transfusion sanguine.

Après des siècles d'empirisme et de tâtonnements, la découverte des GROUPES SANGUINS, et les progrès techniques de la conservation du sang, ont fait de la transfusion sanguine une méthode thérapeutique de choix qui permet de sauver, chaque jour, de nombreuses vies humaines.

Des interventions chirurgicales, jugées naguère, impossibles, sont aujourd'hui couramment pratiquées. Nul n'ignore, en effet, que les résultats extraordinaires de la chirurgie cardiaque, de la neurochirurgie, des greffes d'organes etc ..., n'ont pu être obtenus que grâce à la transfusion sanguine.

De nos jours, la transfusion sanguine est considérée comme une véritable institution d'utilité publique et fait partie intégrante de l'organisation sanitaire en Algérie. Des centres de transfusion spécialement organisés et dotés des matériels les plus modernes, ont été installés dans toutes les grandes villes et fournissent, chaque jour, à tous les établissements hospitaliers les quantités de sang et dérivés du sang qui leur sont nécessaires.

De ce fait, le don du sang, lui même, est devenu un acte courant de la vie quotidienne. Chacun sait, que le don du sang ne porte aucun préjudice puisque le sang se renouvelle constamment. Le sang donné est récupéré rapidement Tout individu valide, vacant normalement à ses occupations dont l'âge se situe entre 18 et 65 ans, peut donner son sang régulièrement, tous les 3 ou 4 mois. Par contre, les personnes se trouvant dans un état particulier comme celui de la grossesse, de la menstruation ou d'une maladie évolutive, ne peuvent pas donner leur sang durant cette période.

Le don du sang ne constitue nullement un danger pour le donneur.

Cet acte est une preuve de la solidarité entre les humains.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



22/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres