CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 10/1994) 40ÈME ANNIVERSAIRE DU DÉCLENCHEMENT DE LA RÉVOLUTION

Emission

10/1994

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: SID AHMED BENTOUNES

Valeur faciale: 3,00  DA

Format: 25mm x 35mm 

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 4,00 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Les Mardi 01 et Mercredi 02 Novembre 1994 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Jeudi 03 Novembre 1994 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 1069

N° AP : 751

 

 

 

40ÈME ANNIVERSAIRE DU DÉCLENCHEMENT DE LA RÉVOLUTION

Il y a quarante ans, un 1er Novembre 1954, le peuple algérien a décidé de prendre son destin en main, écrivant par sa détermination  à mener son combat libérateur une des plus glorieuses pages de l’histoire contemporaine.

C’est ainsi que des hommes, guidés  par une cause sacrée que le peuple avait faite sienne, décidèrent  de sortir d’une nuit coloniale de plus d’un siècle en passant à l’action  armée, seule voie pour mettre un terme à l’oppression et à  l’exploitation d’un pays et d’un peuple. 

Personne dans le camp colonial ou très peu au sein de la communauté  internationale ne présageait, il y a quarante ans, de l’issue  d’un combat libérateur et de ses conséquences au Maghreb, en  Afrique, dans le monde arabe et dans le tiers-monde en général. 

Ce qui était considéré pendant longtemps comme une simple rébellion  devant être rapidement et facilement réprimée se transforma,  grâce aux sacrifices et au génie d’un peuple et des meilleurs de ses  fils, en un vaste combat révolutionnaire porteur d’espoir, de liberté,  de paix et de justice. 

L’Algérie payera un lourd tribut pour son indépendance, puisque  plus du dixième de sa population est à compter parmi les martyrs  sans oublier les invalides, les blessés de guerre, les veuves et les  orphelins, produit de la terrible et non moins sanglante machine de  guerre coloniale. 

Le 1er Novembre a constitué l’expression d’un changement dans le  sens et l’orientation de l’histoire dont l’étude et l’analyse des conséquences  sur le monde d’aujourd’hui sont loin d’être achevées et inscrites  dans la mémoire universelle. 

Quarante ans après, le peuple algérien commémore ce jour qui s’est  imposé comme une rupture avec un ordre colonial à jamais révolu  en Algérie et dans le monde.  Aujourd’hui, nul ne peut contester l’élan apporté par le 1er Novembre dans la transformation de la nation et du paysage de la communauté  internationale.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



11/03/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres