CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 10/2003) 40EME ANNIVERSAIRE DU COMITE OLYMPIQUE ALGERIEN

Emission

10/2003

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: KRIM  KAMARDINE

Valeur faciale: 5,00 DA

Format: 35mm x 25mm

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour à 7,00 DA affranchie à 12.00 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente 1er jour: les Samedi 18 et Dimanche 19 Octobre 2003 dans les 48 Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Lundi 20 Octobre 2003 dans tous les bureaux de poste.

N° : 1352

 


40EME ANNIVERSAIRE DU COMITE OLYMPIQUE ALGERIEN

Le 18 octobre 2003, le Comité Olympique Algérien fête son 40ème anniversaire. C'est en effet à la même date, en 1963, que quinze Présidents de Fédérations Nationales Sportives créent la première instance olympique algérienne, sous la présidence du sous-secrétaire d'État aux sports de l'époque, M Sadek BATEL.

Le bureau Exécutif est également crée et sera composé de douze membres : sept présidents de fédérations élus et cinq personnalités ayant servi le sport algérien. Le Dr MAOUCHE Mohand en est le premier président.

Après sa constitution, le Comité Olympique Algérien intègre la famille Olympique Internationale par une reconnaissance du Comité Olympique International (C.I.O) lors de la session d'Innsbruck (Autriche) en 1964.

En octobre 1964, le drapeau algérien flotte pour la première fois à l'occasion d'une olympiade. Cela se passe à Tokyo (Japon) et c'est le gymnaste Mohamed LAZHARI qui sera le premier athlète algérien engagé dans les Jeux Olympiques. A partir de cette date, l'Algérie prendra part à tous les rendez ­vous à l'exception de celui de Montréal 76, boycotté par tous les pays africains en raison du problème de l'apartheid.

Le pays participe à toutes les manifestations olympiques régionales et continentales : les jeux Méditerranéens, Arabes et Africains. En 1975, il accueille les Jeux Méditerranéens. Trois ans plus tard, ce sont les Jeux africains, au cours desquels l'Algérie remporte ses premières médailles internationales.

D'autres médailles suivront. Mais il faudra attendre 1992 pour décrocher la première médaille d'or. Elle sera conquise de haute lutte par Hassiba BOULMERKA, lors des Jeux Olympiques de Barcelone, Le succès continue et l’or est de nouveau au rendez-vous grâce à Nour-eddine MORCELI et Hocine SOLTANI à ATLANTA 1996.

Enfin, d’autres athlètes se distinguent brillamment dont BENIDA Nouria MERAH, médaillée d’or au 1500m, lors des jeux de Sidney 2000.

En cette date anniversaire, Algérie Poste émet un timbre à l’effigie du Dr MAOUCHE, figure emblématique du mouvement sportif algérien.

Maouche Mohand Amokrane est né à Bejaia en 1925. Il y fera ses études primaires et secondaires puis rejoindra l’université de Constantine. Alliant à des études brillantes une carrière sportive remarquable, il sera meilleur ailier droit du Club Sportif de Constantine et champion universitaire du 100m sprint. Il fera partie du Red Star Algérois, et formera un tandem inoubliable avec ZAIBEK Abdelkader. Il aura un parcours riche au sain de différentes institutions sportives qu’il présidera, telle que la Fédération Algérienne de Football(1962), et celles dont il sera membre, Confédération Africaine de Football. Il fera également partie de la délégation historique de tokyo.

Le Dr MAOUCHE nous quittera le 2janvier 1971. il aura marqué de son sceau l’histoire du sport algérien et africain.

A.P

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



27/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres