CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 11/1995) POTERIE

Emission

11/1995

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: SID AHMED BENTOUNES

Valeur faciale: 10,00 - 20,00 – 21,00 et 30,00  DA

Format: 21mm x 31mm 

Dentelure: 14,5

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,50 DA affranchie à 82,50 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Les Mardi 14 et Mercredi 15 Novembre 1995 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Jeudi 16 Novembre 1995 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 1096-1097-1098-1099

N° AP : 775-776-777-778

 

 

 

 

 

 

POTERIE

La poterie est parmi les plus anciennes activités de l’homme. Elle  remonte au néolithique, période durant laquelle l’homme découvrit  l’agriculture et la sédentarisation.

C’est alors que son mode de vie,  son comportement et ses rapports à la nature commencèrent à  évoluer.  Auparavant, dans la préhistoire, l’homme vivait de la chasse et de  la cueillette et c’est au néolithique, après la maîtrise de l’agriculture,  que, pour les besoins de la préparation et de la conservation de sa  nourriture, il découvrit la poterie. 

Cette activité, qui s’est perpétuée depuis des millénaires et dont les  objets sont fabriqués avec beaucoup d’art, est devenue surtout l’apanage des femmes. 

En effet, c’est la femme qui, de ses mains, modèle et façonne  l’argile en n’ayant recours qu’à des outils rudimentaires destinés au  limage et au polissage.

Les objets sont ensuite décorés après leur  cuisson dans des fours simples préparés à cet effet. 

Si les techniques de fabrication de la poterie transmises de génération  en génération restent simples, celles concernant les formes et  l’esthétique ont considérablement évolué. 

En Algérie, comme partout ailleurs, la poterie constitue une composante  essentielle de l’artisanat. Outre sa fonction utilitaire, elle est le témoin par excellence de l’histoire.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



08/03/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres