CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 21/2017) Mouloud MAMMERI

 

Emission

21/2017

CARACTERISTIQUES

Dessin : MOUATEZ SERBIS

Valeur faciale : 50 DA

Format : 29mm x 43mm

Imprimeur : Imprimerie de la Banque d’Algérie.

Procédé d’impression : Offset

Document philatélique : Une enveloppe 1er jour à 7,00 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente 1er jour : Les Jeudi 28 et Vendredi 29 Décembre 2017 dans les 48 Recettes principales des postes situées aux chefs- lieux de wilaya.

Vente générale : Le Samedi 30 décembre 2017 dans tous les Bureaux de poste.

N° sur le Blog : 1808

N° AP :   


Mouloud MAMMERI

Né le 28 décembre 1917 à Tawrirt Mimoune (At Yenni, Wilaya de Tizi-Ouzou), Mouloud MAMMERI est une figure emblématique de l'intellectuel algérien intègre qui nous a légué une immense œuvre pluridisciplinaire.

Célébrer le centenaire de sa naissance, sous le Haut Patronage de son Excellence le Président de la République, Monsieur Abdelaziz BOUTFIKA, est signe de reconnaissance à l'égard de ce grand auteur. Sa vie durant, il n'avait de cesse de réhabiliter, par ses recherches, la langue, la littérature el la civilisation amazighe et d'enrichir la scène intellectuelle algérienne par des romans, des pièces de théâtre et des nouvelles de haute facture.

De 1962 à 1973, il enseigna tamazight à la chaire d'ethnographie à l'université d’Alger ; de 1969 à l979, il est directeur du CRAPE (Centre de Recherches Anthropologiques, Préhistoriques et Ethnographiques) ; et de 1966 à 1967, il dirigea l'UEA (Union des Ecrivains Algériens). En 1982, il fonde à Paris le CERAM (Centre d'Etudes et de Recherches Amazighes) et la revue Awal. Parmi ses ouvrages phares qui traitent du domaine amazigh :

Les lsefra, Poèmes de Si Mohand U Mhand, 1969, ce poète qui subjugue tous ceux qui l’entendent ; Poèmes kabyles anciens 1980, où il exhume et redonne voix à une pléthore de poètes .talentueux, tel Youcef Oukaci qui a vécu à la fin du XVIIe siècle; L'Ahellil du Gourara, 1984, qui révèle la poésie rituelle ancestrale du Sahara algérien; Inna-yas Ccix Muhend (Cheikh Mohand a dit), 1990, livre qui restitue la sagesse du célèbre homme de religion dont les paroles sont devenues proverbiales.

Il croit Profondément en ce peuple tenace qui a payé cher sa liberté. «Quel que soit le point de la course où le terme m'atteindra, écrit-il, je partirai avec la certitude chevillée que quels que soient les obstacles que l'histoire lui apportera, c'est dans le sens de sa libération que mon peuple -et avec lui les autres- ira. L'ignorance, les préjugés, l'inculture peuvent un instant entraver ce libre mouvement, mais il est sûr que le jour inévitablement viendra où l'on distinguera la vérité de ses faux semblants.»

Mouloud MAMMERI est décédé le 26 février 1989, suite à un accident tragique de circulation dans la Wilaya de Ain Defla.

Téléchargement de la noticehttps://static.blog4ever.com/2008/12/271927/Icon_PDFdownload.png

A.P

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédentehttps://static.blog4ever.com/2008/12/271927/back-.pnghttps://static.blog4ever.com/2008/12/271927/next-.png émission suivante

 



01/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres