CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Le Défi de Jughurta " Roi de Numidie "

JUGHURTHA LE ROI DE LA NUMEDIE


Dans un premier temps, Rome juge plus s age et moins coûteux d'administrer sa nouvelle conquête par l'intermédiaire des chefs berbères Le partage du pouvoir, le luxe, les honneurs ont affaibli les successeurs du vieux roi.

Mais Jughurta, le petit -fils de Massinissa, refuse de jouer les princes de parade, mépris Rome, (ville à vendre et condamnée à périr) et il achète sans vergogne les services des sénateurs qui, en retour, appuient ses revendications en Afrique.

Soudoyant les uns, assassinant les autres guerroyant sans cesse, Jugurtha élimine ses rivaux et domine la Numedie.

Pour Rome, le voici devenu dangereux qu’Hannibal.

Les hostilités recommencent en 111avJ-C rusé, endurant, mobile, le Numide adopte la tactique de la guérilla, esquivant les combats de ligne, mais isolant l’adversaire, qu’il harcèle nuit et jour par des embuscades et de petits accrochages.

Contre ces cavaliers insaisissables, parfaitement adaptés au terrain, que peuvent les légionnaires romains accablés par les 30 à 40 kilos d'un équipement qu'ils traînent sous un soleil de plomb.

La guerre dure sept ans, Rome use en vain ses meilleurs généraux .Et c'est finalement la trahison du roi des Maures, Bocchus, dont il a épousé la fille, qui livre le fier Numide à Sylla.

Jugurtha devra marcher ,enchaîné ,derrière un char des triomphateurs ,avant de mourir ,dans un cachot du Tullianium à Rome .La main des vainqueurs s'abat lourdement sur l'Afrique ,et les successeurs de Jugurtha ,contraints à faire des guerres qui ne les concernent pas ,méritant bien le nom dont on les gratifie : Reges Servientes ....( rois esclaves) .

En 40 apr J-C, l’empereur Claude met fin à la fiction des royaumes berbères.

L'Afrique est alors découpée en quatre provinces, la proconsulaire, la Numidie, la Mauritanie Césarienne et la Mauritanie Tingitane.

 À l'Algérie actuelle correspond la Numidie (Constantine) et la Mauritanie Césarienne (Alger et Oran).

À l'ouest la pénétration romaine s'étendra rarement à plus de 150 km de la côte ; elle mordra sur les Aurès, longtemps réfractaires, sans réussir à gagner les Hautes Plaines de L'Algérois et de l’Oranais.

(Jugurtha a subi la pire des morts, laissé sous plusieurs mètres en sous-sol, à mourir à petit feu, dans la prison de Tullianuim à Rome, beaucoup font le voyage pour la visiter

Jughurta veut dire en berbère ...celui qui les dépasse tous ...car étant jeune garçon, il a tué un lion à lui tout seul...)


Source : d'après les écrits de Karim Ben Mohamed

 



06/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres