CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Les scouts d’Algérie font de la spéléo


Parfois le hasard fait bien les choses, un premier jamboree régional de cinq jours représentant cinq Wilayas Constantine, Oum Bouaghi, Sétif, Batna et Blida compter 270 participants s'est clôturé par une sortie en plein air le samedi 04 juin 2016 pour 28 scouts pionniers, et qui a juste coïncidé avec la journée mondiale de l’environnement.

Cette sortie écologique de sensibilisation a été bien préparée et étudié afin que nos scouts bénéficient du maximum de l’événement.

Deux grottes accessibles pour les enfants prêts à révéler leurs secrets aux scouts pionniers.

Car nos grottes savent que nos jeunes entre 16 et 18 ans, en quête d’idéaux et souhaitent élargir leur horizon. se découvre citoyen du monde et essaye d’y prendre place en mettant leurs compétences et leurs énergies au service des autres et de leurs convictions. En prenons plaisir tout en faisant le point, d’adhérer, d’assumer, de réfléchir à leurs avenirs, agir en cohérence avec leurs croyances et aller au bout de leurs rêves est qu’ils ne sont pas simplement des touristes venus pour se photographier afin de se vanter sur les réseaux sociaux comme Facebook ou twitter. Ou bien des associations comptant parmi les clubs de la spéléologie et l'environnement qui font tout simplement le guide touristique pour attirer le plus grand nombre de gens par n'importe quel moyen afin de rehausser leur blason qui est mort-né et n’a même pas vu le jour à cause de leur incompétence à gérer le travail associatif, cherchant leurs gloires aux dépens de l'intérêt historique et naturel qu'elle représente.

   

Le commencement a été par-là : Grotte des ours ; Kahf el Zaher[1]

Nos 28 scouts pionniers ont tous visité la grotte par groupes de quatre, son grand espace a permis une visite guider explicative et détailler, malheureusement les actes de vandalisme qu'elle a connu ces dernières années l’ont rendu impropres et désagréables pour quiconque veut connaitre son histoire l’histoire d’une ville où les autorités veulent l’éclipser de la carte de ce pays.

Après cette 1er visite le groupe c’est sonder en deux, Quatre scouts pionniers en prit le chemin vers : la grotte du mouflon ; Kahf Edlame [2] le reste et retournée au monument aux morts, la situation de cette grotte ainsi que son climat fragilisé elle aussi par les actes de vandalisme nous ne permette pas la visite en si grand nombre.

Sur place nos scouts pionniers ont constaté que la grotte a fait l’objet de récentes fouilles illégales sans doute commises par des visiteurs venus antérieurement, (la preuve les Ossements découvert antérieurement qui étaient sur place ont disparu, ce massacre s’ajoute à la liste de vandalisme que nos grottes subissent à chaque visite en l’absence d’une loi qui punit ces actes[3].

Cette deuxième grotte a permis à nos jeunes de bien découvrir le milieu souterrain ainsi que l’activité à travers une initiation ludique aux diverses techniques d’exploration spéléologiques. Ce jour historique dans leurs mémoires développera la motricité, l'éveil et la curiosité de leur instinct.

Et la graine a été bien plantée.

Par/Djeghim Chaouki





[1] Cette grotte mesure 40 mètres de longueur, entre 7 est 15 mètres de largeur, 3 et 9 mètres de hauteur elle est située à la hauteur du deuxième tunnel de la voie ferrée de Constantine à Skikda elle fut fouillée pour la première et dernière fois vers 1907-08 par Debruge ; qui l'a nomma ainsi en raison de fragments de squelettes d’ours qui remontent aux périodes paléolithique et néolithique. Qui y en était découvert par lui.

Elle servait alors et sert encourt d’écurie pour les troupeaux, elle fut réoccupée dès l’époque romaine et les squelettes qui y furent trouvés datent probablement de cette époque. Elle a été topographier et mesuré par le club de spéléologie de Constantine le 30.01.1987 son véritable nom et Kahf el Zaher plus connu chez les habitent de la région. Qui faisait allusion aux feux allumés à l’enterrer et qu’ont voyer de loin jusqu’à fedj-L’afrah.

[2] Cette grotte se trouve non loin de celle des Ours à 100 mètres à peu près et dans la même paroi rocheuse c'est une grotte séparée en deux par un éboulis la 1er grotte mesure 15 mètres de profondeur entre 3 et 7 mètres de largeur et 1 à 5 mètres de hauteur, la 2ème à l’entrée à gauche, on lit une inscription sur la paroi (Marle. CH 1889) elle mesure 42 mètres de profondeur entre 7 à 15 mètres de largeur et 3 à 12 mètres de hauteur elle doit son nom aux ossements de mouflons fossiliser qui y ont été découverts et notamment une tête de mouflon exposé au musée de la ville de Constantine (musée CIRTA) celle-ci a été aussi topographiée et mesurer par le club de spéléologie de Constantine qui a aussi découvert des restes d’ossement fossiliser laisser sur place. Les habitants de la région l’Appelle Kahf Edlame (la grotte de l'obscurité) a cause de son obscurité.

[3] À ce propos une lettre de plainte a été rédigée et envoyé à la gendarmerie de Constantine.



14/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres