CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Parc national de Belezma

LE PARC NATIONAL

DE BELEZMA


Le Parc National De Belezma a pour objet de sauvegarder les 15 000 ha de cèdre (espèce menacée de disparition), de permettre et de maintenir la remontée des espèces animales et de développer le tourisme tout en privilégiant les études techniques et la recherche scientifique en collaboration avec les instituts spécialisés. Il a été créé par le décret n'84-326 du 03 novembre 1984 mais n'est devenu opérationnel qu'au début de l'année 1987.

Etendue sur une superficie de 26 250ha, le Parc National de Belezma est situé sur la partie orientale de l'Algérie à 7km environ au Nord de Batna. Ce parc correspond à un chaînon montagneux marquant le début du massif des Aurès. Le Parc National de Belezma est haut perché, le relief y est très accentué avec des pentes allant de 3% à plus de 50% ce qui favorise l'érosion. La zone du parc est relativement riche en points d'eau dont la plus part ont un faible débit, à l'exception de la source chaude.

La végétation du parc est très abondante et très variée. On y rencontre différents groupements dont les principaux sont: Le groupement du pin d'Alep, le groupement du chêne vert sous forme de maquis dégradé, le groupement du cèdre avec son cortège floristique représenté surtout par le Houx (Espèce en danger) et l'Eglantine. On peut y trouver également: des Pelouses, des Erables de Montpellier, des frênes épineux, des Oxycèdres et des Térébinthes.

La particularité du Belezma est la présence de l'unique peuplement de chèvrefeuille étrusque espèce en danger et la présence de diverses orchidées.

Le Parc National de Belezma abrite plus d'une trentaine d'espèces de mammifères dont les plus rares sont:

Le Porcépic, le Chat sauvage, l'Hyène, le Lynx caracal, la Belette et la Mangouste. On rencontre également le Chacal, le Renard, le Lièvre, le Sanglier qui est le plus abondant, la gazelle et récemment le Mouflon à manchette a été réintroduit.

L'avifaune est représentée par la perdrix gambra, tant convoitée par les chasseurs, le rare aigle de bonelli, le milan noir, la tourterelle des bois, le merle noir, l'alouette des champs, l'hirondelle de cheminée, le troglodyte, le rouge-gorge, la mésange bleue, la mésange noire et la fauvette à tête noire. On signale également la présence d'un oiseau assez rare en Algérie le Bouvreuil à ailes roses.

Le Parc National de Belezma représente un véritable sanctuaire de la nature. Il est caractérisé par la présence de curiosités géologiques et géomorphologiques (Picots, dalles rocheuses) et de sources thermales et minérales dans la région de Kesserou. Le territoire du parc est également caractérisé par la présence de sites archéologiques surtout romaines et lus particulièrement la piscine de Kesserou.

Parcs Nationaux & Réserves Naturelles



19/06/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres