CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Parc National De Taza

Parc National de Taza


 

Le Parc National de Taza a pour objectif de protéger la flore et la faune surtout les espèces en voie de disparition ainsi que les sites géomorphologiques (grottes et falaises). Il a été crée par décret n°84-358 du 03 novembre 1984 mais il n'est devenu opérationnel que vers la fin de l'année 1 987. S'étendant sur une superficie de 3 807 ha et de type côtier, le Parc National de Taza se situe sur la côte orientale. D'Algérie, dans le massif forestier de Guerrouche, tout en présentant une façade maritime puisqu'il offre 9 Km de plages et de corniches,

 Du point de vue administratif, le parc national fait partie de la wilaya de Jijel.

Le parc national de Taza est une zone forestière où le chêne zeen est l'essence principale. Les principaux peuplements constituants le massif forestier de Guerrouche sont : le peuplement de chêne zeen, la Subéraie et le peuplement à chêne afares. Les ripisylves se dressent le long des chaâbas et oueds. Ils sont représentés par : l'Aulne glutineux qui domine le Merisier, le Saule pédicellé ; le frêne, le peuplier blanc, le Peuplier noir, les Erables. La végétation du littoral est représentée par : le chêne Kermès, le Pistachier, la Phillaire, l'olivier et la bruyère arborée. On y trouve également d'autres espèces telles que : l'Arbousier, le Laurier noble, le Houx, le sorbier.

La faune du parc est très diversifiée, en effet près d'une trentaine de mammifères y résident tels que : l'Hyène rayé, le chat sauvage, le sanglier, le renard roux, le singe magot, la mangouste, le porc épie, le lièvre, le lapin de garenne, la Genette, la Belette, l'Hérisson d'Algérie, le chacal doré. Comme avifaune aquatique, on note la présence des Aigrettes, des Gazettes, le Goéland d'Audoiun, le grand Cormoran et la Tadorne de Belon.

Par contre, l'avifaune forestière est représentée par le Vautour fauve, l'Aigle de Bonelli, le Faucon pèlerin, la Chouette hulotte, le Hibou grand duc, la Mésange noire, le Pic-vert, le Corbeau, la Perdrix gambra, la Tourterelle, le Pigeon ramier, la Grive draine, le Merle noir, le Bécasseau variable et le Circaète Jean le blanc. Mais récemment et plus précisément le 16 Juin 1989 ; la Sittelle kabyle a été découverte dans la forêt de Guerrouche alors que cet rare oiseau était spécifique aux Monts des Babors.

Le parc de Taza recèle une richesse et une abondance autant par ses potentialités naturelles qu'en matière de tourisme. On y trouve comme curiosités naturelles :

La grotte merveilleuse creusée dans le flanc abrupt de la montagne où les stalactites et les stalagmites attirent de nombreux visiteurs.

L'incomparable corniche entre Ziama-Mansouriah et El Aouana, représentée par une succession de falaises rocheuses offrant ainsi un paysage composé de nombreuses îles et îlots.



12/12/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres