CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Plan de sauvetage de la zone humide Sanhadja-Guerbès


Le comité de pilotage du complexe Zone Humide Sanhadja-Guerbès s'est réuni récemment, au siège de la wilaya de Skikda afin de mettre en place un plan de gestion de la zone humide classée dans la nomenclature des zones protégées faisant partie de la convention de RAMSAR à laquelle adhère l'Algérie.

Un plan destiné principalement à permettre aux populations de mieux profiter des richesses des potentialités qu'offre la zone dans le cadre d'un développement intégré.

Cette réunion à laquelle ont pris part des représentants de la WWF, du PNUD, du ministère des Affaires étrangères, de la Direction centrale des forêts et de directeurs de la l'exécutif de Wilaya (Forêts, Hydraulique, Agriculture, Travaux publics, Environnement), a pour objectif l'explication des grands axes portant sur le projet de plan de gestion participatif de la zone humide de Sanhadja-Guerbes, englobant tous les secteurs, les autorités locales et les associations.

Il s'agit d'une action qui vise avant tout la protection de cette zone qui s'étend sur superficie de 42 100 hectares ainsi que son développement par la création de petites activités qui respectent l'environnement tel que la transformation des fruits, l'aquaculture…etc.

Le ministère de l'Agriculture a d'ailleurs initié une stratégie pour encourager un certain nombre de créneaux dits susceptibles d'assurer un développement durable. Il a été ainsi recommandé la fermeture pure et simple de toutes les sablières en exploitation dans les abords de la zone, sachant que 10 titres miniers ont été octroyés par le ministère de l'Énergie et des Mines à différents exploitants générant une tension cyclique à travers des luttes qui opposent les exploitants qui se livrent une concurrence acharnée alors que la population se trouve confinée dans un rôle de spectateur sans pouvoir influer sur le cours des évènements si ce n'est par quelques soulèvements sporadiques pour réclamer l'interdiction de passage à certains poids lourds provoquant des dégradations des axes routiers empruntés quotidiennement.



16/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres