CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Parc culturel du Tassili

LE  PARC NATIONAL

DU TASSILI

 

Le Parc National Du Tassili a été crée pour veiller à la protection du patrimoine naturel et culturel qui constitue une source et voie pour le développement. Il a aussi pour missions la conservation génétique et le maintien des conditions d'évolution des espèces surtout endémiques et reliques (Cyprès, Myrte, Olivier, Calotropis et Acacias).

Le Parc National du Tassili a été crée en 1972. En 1982, l'intérêt des ressources du parc, notamment ces célèbres peintures et gravures rupestres et préhistoriques, lui a valu d'être inscrit parmi les biens du patrimoine mondial auprès de l'UNESCO et d'être classé comme première réserve saharienne de la Biosphère en 1986 auprès du M.A.B (Man And Biosphère).

S'étendant sur une superficie de 80 000 Km2, le Parc National du Tassili N'Ajjer est situé dans la partie orientale du Sahara central. Il s'agit d'un très vaste plateau basculé vers le Nord Est, bien individualisé sur sa limite Ouest par une longue falaise abrupt qui atteint par endroit 600 ou 700 m, faisant du Tassili une sorte de forteresse naturelle, pénétrable au niveau de quelques échancrures: « les Akbas ». L'intérieur de la forteresse est parcouru par un incroyable réseau de canyons.

La flore du Tassili fait partie de la région botanique dite « Saharo-Arabique » qui s'étend du Sahara occidentale jusqu'à la péninsule arabique. D'une manière générale, la flore du Tassili comprend des espèces propres au désert africain auxquelles s'additionnent des espèces des éléments méditerranéens et tropicaux. Le Tassili présente un taux d'endémisme élevé proche de 50%, qui est représenté essentiellement par: le cyprès du Tassili (230 arbres éparpillés ça et là) : c'est un véritable fossile, plusieurs fois millénaire et qui ne se reproduit plus sur place et l'olivier de Laperrine. Parmi les espèces menacées par l'exploitation abusive de leur bois, on cite l'Acacia sp et le Tamarix sp. On y rencontre également des plantes médicinales ainsi que des plantes hygrophiles représentées par Phragmites communis.

Le Tassili est caractérisé par une faune à la fois originale et mal connue. Elle est représentée dans un premier ordre par de grands mammifères: Mouflon à manchette endémique des massifs montagneux sahariens en particulier dans les régions les plus escarpées, les Gazelles dorcas qui bien que menacées sont nombreuses au niveau des grands oueds du Tassili, le Guépard qui est en voie de disparition. On note également la présence du Goundi du Sahara, l'Addax, le Fennec, le Chat des sables, le Fouette-queue, le Renard. Au niveau des lacs, la faune est représentée par des barbeaux et des poissons chat. L'avifaune est représentée par l'Aigle royal, la Buse féroce, la Chouette.

Le Parc National du Tassili recèle des richesses extrêmement variées: paysages, fossiles, flore, faune. Cette diversité est liée au contraste entre les zones arides et les zones humides. Il représente le plus grand musée préhistorique du monde avec plus 15000 oeuvres rupestres répertoriées (peintures et gravures).

Parcs Nationaux & Réserves Naturelles



19/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres