CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Parc national de Theniet El Had

PARC NATIONAL

DE THENIET EL HAD


Le Parc national de Theniet El Had a pour objectif de protéger et de développer le patrimoine faunistique et floristique (notamment la forêt de cèdre), de sensibiliser les visiteurs aux différents aspects de la protection de la nature et de développer et d'organiser la recherche scientifique liée au milieu naturel.

Crée en 1983 (décret n"83-459 du 23 juillet 1983), sur une étendue de 3 435 ha, le parc national de Théniet El Had est un massif montagneux, il forme un passage obligé entre les montagnes de l'Ouarsenis et les plaines du Sersou. Du point de vue administratif, le parc national fait partie de la wilaya de  Tissemsilt.

La végétation du parc national de Théniet El Had est très variée où les peuplements forestiers représentent les 3/4 de la superficie totale, le reste est à l'état de végétation basse. Cette végétation peut être divisée en quatre zones homogènes:

- Maquis de chêne vert avec dominance de formations buissonnantes et épineuses, avec comme espèces indicatrices de dégradation le Calycotome et le Genêt.

- La Subéraie, avec comme espèces dominantes, le Quercus suber et des buissons de Quercus ilex et Calycotome spinosa.

- La cédraie du versant nord où le recouvrement des arbres est très important. C'est l'une des plus belles cédraies d'Algérie avec des arbres de première grandeur constituant de très hautes futaies. Comme espèces dominantes, on signale, mis à part le cèdre, la présence de l'Aubépine, la Rose églantine, le Genêt.

- La cédraie du versant sud qui est une cédraie dégradée avec dominance de chêne zeen. Comme autres espèces on rencontre également l'Erable, les Saules, le Frêne, l'Asphodèle, le Diss, la Férule, le Chèvrefeuille et la Lavande.

Des espèces de mousse, lichens et de champignons sont très abondantes. Il est à noter que le cèdre est une espèce en danger (état de dépérissement).

Le parc national de Théniet El Had abrite plus de dix sept espèces de mammifères dont huit sont portées sur la liste des espèces protégées en Algérie. Ces espèces sont: le sanglier, le chat sauvage, la belette, la genette, la mangouste, le lièvre commun, le lapin de garenne, la grande gerboise, le hérisson, le rat à trompe, le porc épic, le lérot, le mulot sylvestre, la souris domestique.

Une multitude d'oiseaux parmi lesquels nous pouvons citer: le milan noir, circaète Jean blanc, épervier d'Europe, buse féroce, aigle royal, vautour percnoptère, gypaète barbu, faucon lanier, faucon pèlerin; perdrix gambra, caille des blés, pigeon ramier, tourterelle des bois, coucou gris. L'avifaune forestière typique est composée entres autres de 3 espèces de mésanges du roitelet triple bandeau, du gobe-mouche noir à demi-collier, le pic vert et pic épeiche.

De nombreux sites pleins d'intérêts caractérisent le parc national de Théniet El Had tels que: les belles futaies de cèdre (rond point des cèdres), la plus belle vue de montagne que l'on a à partir du sommet de Kef Siga (l714m) où l'on peut apercevoir même la méditerranée.

Parcs Nationaux & Réserves Naturelles



19/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres