CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

SUITE AU GLISSEMENT DE TERRAIN



Le plan de transport et de circulation modifié à Constantine

Le glissement de terrain survenu hier en plein centre-ville de Constantine n'a pas été pris à la légère par les pouvoirs publics. Une fermeture imminente serait applicable dès samedi soir. Les services techniques de la commune sont à pied d'œuvre, notamment ceux en charge du dossier transport et circulation, pour une modification partielle du plan de transport et de circulation dans la ville. «Pour l'instant, avant que l'arrêté de fermeture n'entre en vigueur, nous allons passer à la sensibilisation de la population concernée», a indiqué hier Farid Bouaroudj, responsable du service de la circulation à la commune. En effet, l'axe concerné par la fermeture est le Bd Zighoud Youcef menant au CHU et le côté nord-est de la ville. La circulation dans cet axe se fera désormais dans le sens inverse de la rue 19 Juin 1955, ex-rue de France, très connue.

Cette rue servira comme alternative à la route coupée et permettra de dégager le flux sur l'axe de la rue Larbi Ben M'hidi sur laquelle sera interdit le stationnement sur les deux côtés. Même décision concernant la rue Tatache avec l'interdiction de stationnement du côté droit. La rue Souidani Boudjemaâ sise à l'intérieur de La Casbah sera praticable dans le sens inverse. Plusieurs possibilités pour les automobilistes pour accéder au pont suspendu en direction du CHU.

Notons que la sensibilisation pour ce changement est menée en direction des commerçants de la rue Larbi Ben M'hidi, un endroit connu pour ses activités commerciales denses. Par ailleurs, concernant le problème majeur du glissement de terrain, une commission ad hoc a été installée au niveau de l'APC.

Le P/APC par intérim, Mourad Barka, n'écarte pas la possibilité d'une étroite collaboration avec d'autres directions de la wilaya, à l'instar de la Seaco, et autres hydraulique afin de trouver une solution immédiate au problème des infiltrations d'eau potable, cause principale du glissement, selon les premières constatations qui mettent à nu le problème de vétusté du réseau d’AEP.

Nacer Benlecheheb

13-05-2013

Le Temps d'Algérie



14/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres