CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Bientôt la réhabilitation du parc d'attractions de Djebel Ouahch


Le projet de réhabilitation du parc d'attractions de Djebel Ouahch, sur les hauteurs de Constantine, sera réceptionné «début juillet prochain»

Le chef de l'exécutif local a ajouté, dans une déclaration, en marge d'une visite d'inspection de ce chantier, que les travaux d'aménagement de cette infrastructure de loisirs avancent à un rythme appréciable. Une enveloppe de 250 millions de dinars a été consacrée à la réhabilitation de ce parc laissé à l'abandon pendant plus d'une décennie, a encore indiqué Bedoui, soulignant que ce site de détente et de loisirs sera «d'un grand apport pour la ville de Constantine où de telles structures font cruellement défaut». L'opération de réhabilitation du parc porte, notamment, sur le renouvellement des conduites d'eau potable et d'assainissement, la réalisation de voies d'accès bitumées, l'installation de lampadaires stylisés et de bancs publics pour les promeneurs, ainsi que sur le réaménagement des kiosques et des restaurants déjà en place, a précisé de son côté Samir Bouteraa, responsable à la direction de l'urbanisme et de construction (DUC), chargée du projet. Au cours de son inspection des lieux, le wali a particulièrement insisté pour que ce parc soit entretenu et équipé de toutes les commodités nécessaires à même d'en faire un «lieu privilégié de détente pour les familles». Le wali de Constantine s'est également rendu, vendredi, dans la forêt d'El Meridj (El Khroub), un espace fort prisé par la population constantinoise, faisant actuellement l'objet de travaux d'aménagement dont la réception est également prévue pour juillet prochain. Piloté par la conservation des forêts, ce projet, confié à une entreprise régionale spécialisée dans le génie rural, consiste à créer des aires de jeux, un parc animalier où seront introduites des espèces animales pouvant s'adapter du climat de la région et un terrain de football, a précisé Hocine Medjdoub, le conservateur des forêts de la wilaya. Il est également prévu, selon ce même responsable, la réalisation de chemins d'accès et des réseaux d'assainissement, des installations d'eau et d'électricité, un parking en plus de l'aménagement d'une retenue collinaire située dans le voisinage. Ce projet qui a nécessité un investissement de l'ordre de 140 millions de dinars, ne manquera pas de générer, à terme, de nouveaux postes d'emploi, d'autant qu'il sera également doté, dans une seconde phase, selon Medjdoub, d'un centre hippique, de locaux commerciaux, de cafeterias et de stands d'exposition et de vente de produits de l'artisanat.



27/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres