CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 01/1993) HEURTOIRS

Emission

01/1993

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: KRIM  KAMARDINE 

Valeur faciale: 2,00 – 5,60 et 8,60 DA

Format: 24mm x 35mm 

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 17,20 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Les Mercredi 17 et Jeudi 18 Février 1993 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Samedi 20 Février 1993 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 1037-1038-1039

N° AP : 714-715-716

 

 

 

 


HEURTOIRS

Les arts traditionnels algériens comportent un ensemble de traits, de valeurs et de formes leur conférant un caractère spécifique. Intimement liés à l’histoire du pays, ils sont essentiellement utilitaires, mais grâce à la richesse de leur ornementation, ils constituent aussi des éléments de décor fort appréciés.

C’est le fruit de longues traditions que l’homme, dans son rapport à la nature, a su maîtriser pour répondre aux multiples besoins de son existence.

Animé par le souci d’améliorer et de satisfaire ses besoins domestiques, sociaux et culturels, il a développé, au fil du temps, une palette de métiers.

A ce titre, la fonderie constitue une tradition où s’harmonisent formes et volumes. Les artisans fondeurs, grâce à une parfaite connaissance de la matière utilisée, ont donné à leurs œuvres les formes les plus nobles. Parmi ces œuvres figure le heurtoir (marteau de porte). Préparé à base de bronze et exécuté par le fondeur par fusion, puis coulé dans une matrice en argile, le heurtoir présente un aspect esthétique attrayant et hautement raffiné par des éléments décoratifs géométriques et floraux où l’influence culturelle arabo-berbère est perceptible.

Principalement utilitaire de par sa fonction d’avertisseur de la présence d’une personne hors de l’habitation, le heurtoir renseigne aussi sur l’appartenance du propriétaire à un groupe social : il reçoit des enrichissements ornementaux, rehaussés par l’incrustation de métaux précieux, pratique très répandue pendant la période ottomane notamment.

Le machinisme et l’industrie qui ont accéléré la production standardisée d’articles usuels ont fait que de nos jours, de nombreux produits artisanaux sont rarement fabriqués, laissant place à d’autres objets de même fonction, mais ayant subi l’apport de la science et de la technologie.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



16/03/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres