CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 04/1980) JEUX OLYMPIQUES MOSCOU 1980

Emission

04/1980

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: SID AHMED BENTOUNES

Valeur faciale: 0,50 – 1,40 DA

Format: 31,4mm x 38,1mm et 38,1mm x 31,4mm

Dentelure: 11 ½ x 11 ¾  

Imprimeur: Courvoisier.

Procédé d'impression: Héliogravure.

Remarque : Papier avec fragments de fils de soie.

Document philatélique: Une enveloppe illustrée 1er jour à 1,00 DA, affranchie à 2.90 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente Anticipée : les Jeudi 26 et Vendredi 27 Juin 1980

- à la Recette Principale des postes d’ALGER.

- à la Recette Principale des postes de CONSTANTINE.

- à la Recette Principale des postes de LAGHOUAT.

- à la Recette Principale des postes d’ORAN.

Vente générale: Le Samedi 28 Juin 1980 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 714-715

N° AP : 383-384

 

 

JEUX OLYMPIQUES MOSCOU 1980

La 22e édition des jeux Olympiques est organisée à Moscou, capitale de l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS).

C’est  la première fois qu’un pays socialiste abrite les olympiades modernes tant et si bien que l’URSS accorde une grande importance à  l’événement. 

Moscou s’est préparée aux jeux de manière grandiose. Pendant cinq  années, des enceintes et structures sportives sont érigées à travers toute la capitale afin de permettre aux délégations sportives participantes de vivre pleinement leur séjour moscovite. 

Désignée en octobre 1974 par le Comité international olympique  (CIO) pour accueillir la manifestation sportive, Moscou fait l’objet d’un appel au boycott lancé par les Etats-Unis quelques mois seulement avant l’ouverture des joutes, annoncée pour le 19 juillet 1980. 

Pour donner plus d’impact à son action, le Président américain Jimmy Carter, instigateur de cet appel au boycottage, oblige les athlètes de son pays à ne pas se rendre en Russie, de même qu’il essaye de convaincre les autres nations à ne pas prendre part à cet important rassemblement sportif.  Si la Grande-Bretagne et l’Australie soutiennent les Etats-Unis, tout en donnant la liberté à leurs athlètes de se rendre ou non à Moscou,  près de 40 nations refusent d’y assister. 

Une nouvelle fois, la politique empiète sur le sport et l’un des droits fondamentaux de l’homme

– le droit au sport

– s’en trouve bafoué. 

Les jeux Olympiques ont souvent été émaillés d’incidents politiques. 

C’était le cas en 1936 à Berlin, lorsque les nazis ont voulu enfermer les jeux dans un carcan idéologique pour démontrer la «suprématie de la race aryenne».

D’autres faits surviennent lors des  JO d’Helsinki (1956), de Mexico (1968) ou de Montréal (1976),  montrant que politique et sport sont parfois malencontreusement liés, alors que l’esprit olympique met en avant les liens d’amitié et de solidarité entre les peuples.

Téléchargement de la notice

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédente image précédenteimage suivante émission suivant



06/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres