CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 04/1991) DESSINS D’ENFANTS

Emission

04/1991

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: MEHDI MEDRAR et OUIDAD BOUNAB

Valeur faciale: 3,00 et 4,00 DA

Format: 36mm x 26mm 

Dentelure: 13

Imprimeur: Cartor.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 8,00 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Les Samedi 01 et Dimanche 02 Juin 1991 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Lundi 03 Juin 199 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 999-1000

N° AP : 674-675

 

 

 


DESSINS D’ENFANTS

Des dessins d’enfants sont autant de messages d’espoir ou de peine  adressés au monde des adultes.

Chaque dessin est un acte de  parole. Il raconte une histoire et transmet, à travers des formes  graphiques hésitantes et des touches de couleur radieuses ou plus  sombres, un code d’accès au monde de l’enfance. Célébrée le 1er juin de chaque année en signe de commémoration de l’anniversaire de l’adoption par les Nations unies de la Convention des droits de l’enfant en 1989, la Journée internationale de  l’enfance donne souvent l’opportunité aux petits d’exposer leur monde en images.

En Algérie, les enfants s’adonnent volontiers à  cet exercice «naissant» de l’art parce qu’ils peuvent exprimer par le  trait et la couleur leur propre approche de la vie et exprimer subtilement et dans leur propre langage leurs attentes et leurs espoirs en un monde sans entrave où le rêve est permis et le jeu permanent et vital.

La Convention des droits de l’enfant oblige les Etats  signataires à prendre des dispositions pour que l’enfant soit  considéré comme une personne libre qui a le droit de s’exprimer  et dont les droits doivent être impérativement respectés.

En Algérie,  des efforts sont fournis pour que les enfants s’épanouissent  librement et profitent pleinement du droit à l’éducation et à la  protection au sein de leur famille, mais également au sein de la  société dans tous les domaines de la vie.

Une position privilégiée accordée à tous les enfants sans discrimination aucune.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



21/03/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres