CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 06/1995) PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

Emission

06/1995

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: KRIM  KAMARDINE

Valeur faciale: 3,00 et 13,00 DA

Format: 25mm x 35mm 

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,50 DA affranchie à 17,50 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Les Lundi 05 et Mardi 06 Juin 1995 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Mercredi 07 Juin 1995 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 1091-1082

N° AP : 769-770

 

 

 

 

 

PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

La lutte contre le changement climatique, l’économie d’énergie et  le développement des énergies renouvelables sont autant de sujets  de préoccupation pour l’Algérie, comme pour le monde, en cette  fin de XXe siècle.

L’Algérie se trouve dans une région où les défis en  matière d’aménagement des ressources en eau sont déjà une réalité  pour les responsables de la gestion de cette denrée aussi vitale  que rare. L’aridité, associée à une pluviométrie capricieuse, constitue  un défi majeur à relever en matière d’environnement.  La perspective de changements climatiques dans le pays, à l’instar  des autres régions du monde, est susceptible d’aggraver les défis  en termes d’aménagement des ressources en eau et de contraindre  le pays à l’amélioration des moyens d’existence.

L’ampleur potentielle  de ces défis et de ces contraintes a été clairement identifiée par  les pouvoirs publics aux fins de mettre au point des stratégies concrètes  pour y faire face. 

L’Algérie s’est attelée depuis plusieurs années à l’élaboration d’un  programme à long terme dont la principale vocation est de mettre  l’accent sur les mesures concrètes à prendre lesquelles serviront de  base à une politique environnementale cohérente et tiendront  compte des besoins d’adaptation aux changements climatiques dans  la région. 

Au travers de ses efforts incessants de protection de l’environnement,  l’Algérie se fixe comme objectif global de renforcer ses capacités  pour qu’un corps croissant de spécialistes puisse mettre en œuvre  les politiques d’adaptation aux changements climatiques sur le terrain.

 A cette démarche s’ajoute une coopération fructueuse initiée  avec des pays étrangers et des institutions internationales pour en  renforcer les capacités.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



09/03/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres