CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 07/1991) LES POSTES ET TÉLÉCOMMUNICATIONS

Emission

07/1991

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: KRIM  KAMARDINE

Valeur faciale: 1,50 et 4,20 DA

Format: 35mm x 25mm et 25mm x 35mm 

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 6,70 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Le Jeudi 10 Octobre 1991 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Samedi 12 Octobre 1991 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 1003-1004

N° AP : 678-679

 

 

 


LES POSTES ET TÉLÉCOMMUNICATIONS

L’Administration des Postes et Télécommunications est investie d’une  double mission. Elle a d’abord la charge d’effectuer le transport et  la distribution de l’information sur l’ensemble du territoire national  et d’assurer les interfaces nécessaires pour permettre les échanges  internationaux. Ensuite, en sa qualité d’organisme public, elle se doit  d’offrir le meilleur service à tous les usagers sur toutes les parties du  territoire national.  Les postes et télécommunications ont donc un rôle prépondérant  à jouer dans la vie de l’Etat en étant un moyen privilégié dans  l’application de sa politique de décentralisation administrative et  d’aménagement du territoire.  Il convient de se rappeler que si l’infrastructure héritée de l’époque  coloniale était suffisante pour drainer les richesses du nord du pays,  elle ne répondait en rien aux exigences d’un Etat en pleine édification,  préoccupé par le développement économique et soucieux de  l’amélioration des conditions de vie des citoyens.  C’est ainsi que la décision a été prise de doter le pays d’un réseau  de télécommunications moderne en faisant appel aux techniques les  plus avancées et en visant en particulier à généraliser l’installation  du téléphone automatique jusque dans les plus petites localités.  Des lignes spécialisées permettent d’étendre l’usage du télex et des  liaisons informatiques dans différents centres économiques du pays.  Le réseau postal s’élargit et se modernise par la desserte de toutes  les localités rurales isolées, l’introduction du code postal dans les  adresses, permettant bientôt le tri automatique des correspondances  pour une plus grande rapidité et une sécurité plus fiable du courrier,  ainsi que la mise en service de la télécopie et du service EMS  pour offrir des services modernes aux usagers.  Eu égard à la politique de l’Algérie en matière d’équilibre régional,  l’Administration des Postes et Télécommunications apporte son  concours par des investissements destinés à assurer à tous les  citoyens une même qualité de vie basée, entre autres, sur un développement  cohérent des moyens de communication.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



21/03/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres