CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 08/1980) SOLIDARITÉ AVEC LES SINISTRÉS DU SÉISME D’EL ASNAM

Emission

08/1980

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: BACHIR YELLES

Valeur faciale: 3,00 DA

Format: 45,2mm x 26mm

Dentelure: 11 ½ x 11 ¾

Imprimeur: Courvoisier.

Procédé d'impression: Héliogravure.

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 4,00 DA avec oblitération illustrée 1er jour.

Vente 1er jour: Les Jeudi 13 et Vendredi 14 Novembre 1980 dans les Recettes Principales des postes

D’EL ASNAM-ADRAR- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA - ORAN.

Vente générale: Le Samedi 15 Octobre 1980 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 723

N° AP : 392

 

SOLIDARITÉ AVEC LES SINISTRÉS DU SÉISME D’EL ASNAM

Le 10 octobre 1980 à 13h24, un tremblement de terre destructeur,  d’une magnitude 7,4 sur l’échelle de Richter, a touché la wilaya d’El Asnam, située à 200 km à l’ouest d’Alger. Accompagnée d’un  terrible grondement, la secousse tellurique a duré quinze secondes. 

L’épicentre de ce séisme meurtrier a été localisé dans la commune de Béni Rached, distante de 15 km à l’est de la ville El Asnam.

La  faille s’est enfoncée en profondeur de l’hypocentre sur plusieurs  dizaines de kilomètres de long. Une forte réplique d’une magnitude 6,5 sur l’échelle de Richter a  été enregistrée une heure après le choc principal. Une faille inverse sismogène a été observée sur 36 km. Un mouvement vertical maximum de 6 m a été mesuré entre Zebabdja et  Ouled-Abbas, près de Oued Fodda. 

La ville d’El Asnam a été dévastée à 80%. Les pertes humaines sont  estimées, à El Asnam et dans les villages environnants, à près de  3 000 morts, plus de 8 500 blessées et 348 disparus. 

Le bilan des dommages enregistrés fait état de 6 778 948 sinistrés,  480 000 sans-abri, 30 000 logements détruits et 60 000 endommagés. 

Les dégâts matériels en bâtiments et infrastructures ont été  estimés à plus de 4 milliards de dollars.  Aussitôt, le gouvernement a mis en place un énorme dispositif pour le sauvetage de la population sinistrée.

Des convois d’ambulances et de matériels de travaux publics ont été dirigés vers la zone du  séisme.

En masse, médecins, infirmiers, conducteurs d’engins et simples  citoyens se sont portés volontaires au secours des rescapés. Un  élan de solidarité gigantesque a été observé à travers l’ensemble du territoire national. 

Zone d’activité sismique régulière, El Asnam a déjà été secouée  par un tremblement de terre dévastateur, d’une magnitude 6,7 sur  l’échelle de Richter, le 9 septembre 1954.

Le bilan de la catastrophe  s’était élevé à 1 243 morts et 5 000 blessés.

Téléchargement de la notice

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTIN

 émission précédente image précédenteimage suivante émission suivant



06/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres