CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 08/1993) REPTILES

Emission

08/1993

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: KRIM  KAMARDINE et SID AHMED BENTOUNES

Valeur faciale: 2,00 et 8,60 DA

Format: 25mm x 35mm et 35mm x 25mm

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 11,60 DA avec oblitération 1er jour.

Vente 1er jour: Les Mercredi 17 et Jeudi 18 Novembre 1993 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Samedi 20 Novembre 1993 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 1052-1053

N° AP : 730-731

 

 

 


REPTILES

LE CAMELEON COMMUN Chamaeleo vulgaris  

C’est un saurien arboricole et insectivore dont le corps est très aplati  latéralement. Sa tête, bien distincte du reste du corps, porte sur la  partie postérieure une crête caractéristique en forme de casque. 

Ses yeux saillants peuvent se mouvoir indépendamment l’un de l’autre. 

Ses membres sont adaptés à la vie arboricole : ils forment des  sortes de tenailles, car les doigts sont opposables en deux groupes. 

Le caméléon commun vit au Maghreb, en Asie occidentale et dans  les îles de la Méditerranée. Il est remarquable par ses changements  de couleur qui lui permettent de se confondre avec l’environnement,  le rendant presque invisible. 

Ses mouvements sont lents et sa longue langue protractile – qui peut  être étirée vers l’avant – lui permet de chasser principalement des  insectes. 

LE VARAN GRIS DU DESERT Varanus griseus 

Cette espèce de grand lézard est localisée dans les zones semi-arides  et arides du sud du Maghreb. De corpulence allongée et élevée,  le varan gris est un reptile carnivore qui se nourrit de petits  mammifères, d’oiseaux et de couvées dont il est très friand.

Son habitat  typique se localise dans le Grand Reg algérien où il aime s’engouffrer  durant la nuit. 

De mœurs diurnes, il n’hésite pas à attaquer des reptiles de taille  moyenne : vipères ou fouette-queues ou même ses congénères.

La  taille de l’animal adulte varie entre 1 m et 1,50 m. Pour la femelle, le dimorphisme sexuel est accentué chez l’espèce vu la différence  de couleur plus foncée chez celle-ci. 

La raréfaction de ce grand reptile est due essentiellement au braconnage, à la naturalisation comme souvenir pour les touristes ou  dans un but culinaire chez les Touareg (aggazeram).

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



15/03/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres